Articles

Actes Sud-Papiers fête ses 30 ans !

Par Laurent Schteiner, le 22 mai 2015 — actes sud papiers — 3 minutes de lecture

Eh oui 30 ans déjà que cette belle maison d’édition nous propose les pièces de théâtre des plus grands ! Mais Actes Sud-Papiers est avant une histoire de passion au service du théâtre emmené par une femme, Claire David, qui est depuis 1989 la directrice éditoriale. Sous son impulsion, elle a contribué à donner davantage de lettres de noblesse à la publication théâtrale et à l’installer dans un paysage où la diversité et l’originalité prévalent. Trente ans plus tard, Actes Sud-Papiers est devenue une maison d’édition théâtrale incontournable dont les auteurs n’ont cessé de collectionner prix et récompenses. Nous vous proposons de revenir sur ce parcours pleinement maitrisé et réussi.

Le 1er avril 1985, Christian Dupeyron créait une maison d’édition de théâtre et confiait à Maxence Sherf le graphisme de ses ouvrages. Les pièces de théâtre d’auteurs contemporains étaient alors des livres et vivaient du même coup hors des programmes et des revues où elles étaient le plus souvent cantonnées. De nombreux auteurs et dramaturges sont venus nourrir le catalogue tels Jean-Claude Grumberg, Jean-Michel Ribes, François Billetdoux, Jean-Claude Carrière, Tilly, Josiane Balasko, Fernando Arabal, Jean-Claude Brisville, Didier Van Cauwelaert. Le livre accompagnait désormais la pièce enrichissant le répertoire du spectacle vivant.

Actes Sud-Papiers

La fusion intervenue en 1987 entre cette jeune maison d’édition et Actes Sud allait donner un essor incomparable aux publications théâtrales. Le catalogue Papiers s’enrichissait d’auteurs prestigieux comme Antoine Vitez ou George Banu. Actes-Sud Papiers naissait ouvrant le champ à de nouveaux écrivains dramaturges, tels Eric-Emmanuel Schmitt, Eduardo Manet, Yasmina Reza, Serge Rezvani… Puis une nouvelle génération d’écrivains, metteurs en scène ou acteurs sont venus compléter ce dispositif : Catherine Anne,Hubert Colas, Pascal Rambert, eugène Durif  ou encore Joël Jouanneau.

En 1990, Christian Dupeyron quittait ses fonctions pour voler vers d’autres activités. Actes Sud-Papiers créa de nouvelles publications autour des réflexions de metteurs en scène ou sur le métier proprement dit d’acteur. L’ouverture vers de nouvelles traductions étrangères avec notamment Arthur Schnitzler (Heinz Schwarzinger / Henri Christophe) , Heinrich von KLeist (Ruth Orchmann et Eloi Recoing) ou encore Oscar Wilde et Henrik Isben pour les ainés, étoffèrent le catalogue.  L’ancrage d’Actes Sud-Papiers dans la création attira des nouveaux talents : Joël Pommerat,Laurent Gaudé, Wadji Mouawad, Yann Reuzau, Remi De Vos…

Cette présence désormais indiscutable d’Actes Sud-Papiers devient une source d’inspiration très riche pour ces textes qui  sont proposés aux metteurs en scène et aux acteurs.

« Le théâtre transfigure la réalité et à chaque fois il est une parole offrant une vision du monde. Le théâtre est littérature., la littérature est un art, et c’est lui qui ajoute au monde, je continue à le croire, une particulière beauté« . (Claire David).

Laurent Schteiner

Laurent Schteiner