Articles

Actes Sud-papiers : Tête Haute

Par Audrey Jean, le 10 janvier 2014 — Actes Sud, Heyoka jeunesse, Joël jouanneau, Tête Haute, Valérie Gutton — 3 minutes de lecture

Récemment crée au TGP de St Denis, « Tête haute » de Joël Jouanneau est actuellement publié chez Actes Sud Papiers dans la collection Heyoka Jeunesse. Un conte initiatique bouleversant sublimé par les magnifiques illustrations de Valérie Gutton.

 

tete-haute-de-joel-jouanneau-965324584_ML

« Plume : Dans les couloirs du temps du Monde d’Avant il était une dernière fois un roi et sa reine et ils attendent le prince qui sera leur enfant. Quand le prince vient au monde c’est une princesse dont une main est fermée comme un poing impossible à ouvrir – et de l’autre le pouce était absent. Ni le roi ni la reine ne voulant de cette enfant, dans la nuit de colère noire qui suivit neuf cavaliers masqués enlevèrent la princesse pour l’abandonner dans la lande sauvage, et depuis le Royaume de Nerville est à feu et à sang. »

 

Eklipse est brutalement rejetée par ses parents le roi et la reine de Nerville car elle est née avec un poing serré et un pouce manquant. Abandonnée dans la forêt de Sköld, elle se construit un monde à elle entourée par les mots d’un vieux dictionnaire qu’elle apprivoise un à un. Mais il faut bien devenir grande, prendre ses responsabilités et retourner à Nerville la tête haute.

 

« Eklipse : Ca non. Je traverse pas. Je suis bien là je manque de rien. Si j’ai faim je dis « A table ! » et je mange le mot Faim. Si j’ai soif je bois le mot Poire. Si je veux pleurer je mets des Larmes de mot dan smes yeux et je les essuie avec le mot Mouchoir. »

 

Poésie et aventure sont étroitement mêlées dans ce conte poignant. Joël Jouanneau ajoute aux codes classiques du genre une liberté incroyable dans l’écriture, manipulant les mots avec dextérité et amusement. Il contourne ainsi l’horreur du rejet d’Eklipse par ses parents en lui créant de toutes pièces un univers fantastique et accueillant dans la forêt de Sköld. La fillette ne rêve que d’apprendre encore et encore, son seul objectif est de connaître tous les mots, personnages à part entière de l’histoire qui naissent à la vie dès qu’on prononce leurs noms. Elle est si fière d’en savoir autant ! Mais la tranquillité de l’innocence a une fin et il faut mettre un terme à son amnésie rassurante. Face à la vérité Eklipse n’aura plus d’autre choix que d’affronter son destin, forte du savoir accumulé dans la forêt elle n’a plus peur d’aller au devant de ses parents pour comprendre. Son épopée fascinante servira de métaphore exemplaire pour accompagner les enfants vers les nouvelles aventures de la vie !

 

Audrey Jean

 

« Tête Haute » de Joël Jouanneau

Illustrations de Valérie Gutton

 

ISBN 978 2 330 023935
12,80€

 

Heyoka Jeunesse

Actes Sud-papiers  

Audrey Jean