Articles

Actes Sud papiers : Toboggan

Par Audrey Jean, le 3 mai 2013 — actes sud papiers, gildas milin, toboggan — 3 minutes de lecture

Gildas Milin, comédien et metteur en scène, signe chez Actes Sud-papiers une nouvelle pièce intitulée « Toboggan ». Cette comédie grinçante s’inspire d’un phénomène assez présent au Japon, les vieillards dans une situation de pauvreté critique se rendent volontairement coupables de délits afin d’être emprisonnés et de bénéficier ainsi de soins et de nourriture. Un fait-divers parfaitement exploité ici par l’auteur qui parvient à véritablement mettre en lumière le désespoir de ces personnages en détresse.

 

Lorsque les aides sociales disparaissent les personnes âgées ont recours à un moyen terrible pour tenter de survivre, ils montent un gang de vieux qui commet les pires horreurs afin de pouvoir accéder à ce qu’il leur semble être un eldorado : la prison. Mais ces personnages sont fatigués ou même malades et le prix à payer pour arriver à leurs fins leur paraît parfois bien élevé.

« Moto : Un jour aussi…Les jeunes…Ils seront vieux…Si on le tue…Si on le fait…C’est pour nous…C’est vrai mais c’est pour lui aussi…Pas directement…Pour lui…Mais peut-être que si on continue…Si on continue…Peut-être qu’un jour quand ils seront vieux…Ils ne seront pas obligés de vivre…De faire…Ce qu’on vit…Ce qu’on fait nous…? De le faire…? » 

C’est un sujet délicat qu’aborde ici Gildas Milin. Jusqu’où peut-on aller pour sa propre survie dans une societé qui favorise de plus en plus la loi du plus fort ? L’auteur réussit à ne pas tomber dans la caricature du misérabilisme mais dénonce pourtant crûment l’abandon dont peuvent souffrir nos séniors. Au terme d’une écriture saccadée il traite habilement toute la violence et l’urgence qui entourent ces personnages. Le lecteur a ainsi du mal à trancher entre sa sympathie pour ces vieux malades et épuisés et sa répulsion pour des hommes qui deviennent de vulgaires criminels. Car l’horreur de leurs actes, ils vont jusqu’à tuer à mains nues, est présente à chaque page comme une piqure de rappel de l’extrémisme dont sont capables les hommes. Cette société que dépeint Gildas Milin existe-t-elle déjà ? Une pièce à l’humour noir où victimes et prédateurs prennent le même visage, et qui pousse le lecteur à une réflexion profonde sur l’humanité !

Audrey Jean

images

« Toboggan » de Gildas Milin 

ISBN 978 2 330 01201 4 

16€

Actes Sud-papiers

www.actes-sud.fr

Audrey Jean