Articles

Actes Sud-papiers : Tout ce que je serai

Par Audrey Jean, le 21 juillet 2013 — actes sud papiers, Alan Ball, tout ce que je serai — 3 minutes de lecture

Après le succès de « Cinq filles couleur pêche » Alan Ball, scénariste du film « American beauty » ou de la série télévisée « Six feet under » nous propose une nouvelle comédie résolument noire intitulée « Tout ce que je serai ». Il dresse un portrait sombre et cynique d’une société perdue à travers la relation amoureuse de deux hommes en quête d’identité. Un texte volontairement provocant à découvrir chez Actes Sud-papiers !

Omar, immigré à Los-Angeles mène une double vie. Le jour il est commercial dans un magasin d’informatique, la nuit il se prostitue et s’invente de multiples personnages. Farouk l’étalon Arabe, Démétrius le dieu Grec ou encore Carlito l’étudiant portoricain sont autant de rôles qu’il joue avec délectation pour ses clients jusqu’à s’y perdre complètement. Sa rencontre avec Dwight un riche américain désaxé le mettra face à ses contradictions.

images

« Omar : Je n’aime pas dévoiler des choses sur moi. Et je trouve ça impoli de demander.
Dwight : Mon pote, je voudrais pas te contredire, mais tu as déjà dévoilé un tas de choses sur toi. 
Omar : Rien que je ne veux pas que tu saches.
Dwight : Oh, vraiment, Farouk ? Je suppose que ce n’est pas ton vrai nom…Tu n’es pas homosexuel. Tu es seul. Tu as besoin de t’évader. Le sexe est très important pour toi. Tu es très méticuleux. Tu crois être trop poilu, tu t’épiles le dos, les bras et même les sourcils. Tu as honte de ton accent. Etre gay est quelque chose d’assez récent pour toi. Ca te donne l’impression d’être puissant. Et c’est ce qui t’excite, la puissance, pas l’argent. Parce que, dans ta vie, tu ne ressens pas cette puissance, ce pouvoir. Tu n’es pas aussi jeune que tu le parais et tu commences à avoir la trouille. » 

Alan Ball nous immerge dans un univers presque totalement masculin à l’inverse de sa précédente pièce. Les dialogues en sont d’autant plus crus et directs, et cette atmosphère érotique et étouffante à la fois accentue l’errance d’Omar et Dwight. Il met en perspective les recherches identitaires de ces deux hommes si différents mais qui souffrent pourtant de la même manière, oppressés par la sensation de ne pas trouver leur place dans cette société. Les personnages secondaires apportent eux aussi leurs pierres à l’édifice, chacun faisant grandir à sa façon Omar et Dwight. Un conte noir où l’on retrouve l’humour cinglant d’Alan Ball !

Audrey Jean

« Tout ce que je serai » d’Alan Ball

ISBN 978 2 330 01624 1
14€

Actes Sud-papiers

www.actes-sud.fr

Audrey Jean