Articles

Musical / Theatre : BHARATI

Par Laurent Schteiner, le 23 octobre 2012 — Palais des Congrès — 4 minutes de lecture

L’Inde et ses mystères. Ses parfums, ses couleurs, tout y est dans ce sublime spectacle qui s’est déroulé au Palais des Congrès. Cent cinquante minutes de bonheur où le déchainement des couleurs, la kyrielle de chanteurs et de danseuses garnissent la grande scène de l’amphithéâtre de cette salle mythique. Une plongée au cœur des régions qui composent ce vaste pays permet découvrir la beauté de ce peuple.  Ce spectacle est si plein qu’il nous manque une chose : les senteurs de l’Orient. Un spectacle à vivre d’urgence !

 

Prenant le prétexte d’une histoire d’amour, nous sommes versés dans les mystères de ce magnifique pays qui alimentent notre imagination. Présentée par un maitre de cérémonie, qui intervient tel un fil rouge tout au long de ce show musical, cette histoire d’amour sert de prétexte à décrire les liens qui vont se nouer entre Siddharta, jeune ingénieur né en Inde mais vivant aux Etats Unis et Bharati, une magnifique indienne qui représente les valeurs traditionnelles de la culture indienne.

 

C’est à Bénarès qu’il rencontre Bharati alors qu’il est chargé d’une étude sur l’aménagement et l’épuration des eaux du Gange. Son regard occidental et cynique va se heurter à une culture secrète et fascinante. Bharati, jeune orpheline, abandonnée sur les marches du Gange avait été élevée par Domraja qui règne en maitre sur la ville car il est le Détenteur feu sacré essentiel à la cérémonie funéraire. Sa suspicion envers Siddharta l’amène à écarter le jeune homme. Mais Bharati apparait et disparait à sa guise attirant  Siddharta à elle en l’empêchant toutefois de s’approcher. Bharati n’est qu’une métaphore de l’Inde : Mystérieuse et secrète !

 

Des chorégraphies exceptionnelles et endiablées, sept cents costumes magnifiques, quelques soixante-dix danseurs, des vidéos et une dizaine de musiciens et chanteurs signent cette incroyable comédie musicale où la tradition mêle respect et  extravagance « Bollywodienne ». La sensualité des danseuses qui vibrent au son des instruments de musiques apporte une saveur toute particulière et une fascination toute occidentale pour cette culture.

 

A travers les particularismes de ces régions, ce spectacle tente d’allier tradition et modernisme en présentant cette histoire d’amour. La fédération des valeurs autour d’une nation a créé une âme indienne cimentée par ses différences ethniques, régionales ou sociales.

Bharati ou il était une fois l’Inde est le spectacle musical à ne rater sous aucun prétexte !

 

Laurent Schteiner

 

Bharati conçu et créé par Gashash Deshe
D’après une histoire écrite de Kamlesh Pandey

Adaptation en français de Shirli Deshe, Sandrine Boyenval et Gashash Deshe

Production internationale

  • Producteurs : Subrata Roy Sahara et Gashash Deshe
  • Productrice executive : Anat Berstein Reich
  • Chorégraphie et direction artistique : Jojo Khan
  • Mise en scène : Shirli Deshe et Roni Sinai
  • Direction musicale : Prakash Peters et Sajjad Ali Chandwani
  • Chorégraphies additionnelles : Pravin Shelar, Reshma Shaikh, Remo D’souza, Raju Sundaram, Ganesh Acharya et Mangesh Nikam
  • Réalisation vidéo : Omri Taub et Gashash Deshe
  • Conception des décors : Alexander Lisiyansky, Claude Pascault, Vu Intégral
  • Création des toiles de décors : Ulrich Kehrer
  • Création des costumes : Arjun Bhasin, Santhi Sree et Bipin Tana
  • Conception Lumières : René Kraus et Dieter Brömsen
  • Conception son : Markus Meixner
  • Postproduction, design et animation : Shortcut Playground Films
  • Maîtres de ballet : Reshma Shaikh et Pravin Shelar

Production française 

Les 2 Belges Productions
Relations Presse : Pas com1 – Gregory Quiquemelle

 

DATES DE REPRESENTATIONS 2012

  • 24 octobre : ZENITH de MONTPELLIER
  • 25 octobre : ZENITH de TOULON
  • 26 octobre : NIKAIA de NICE
  • 27 octobre : DOME de MARSEILLE
  • 30 octobre : ZENITH de NANTES
  • 2 novembre : ZENITH de LILLE
  • 3 novembre : ZENITH de ROUEN
  • 4 novembre : ZENITH de CAEN
  • 6 novembre : FOREST NATIONAL de BRUXELLES
  • 8 novembre : ZENITH de STRASBOURG
  • 9 novembre : ZENITH de DIJON
  • 10 novembre : ZENITH de NANCY
  • 13 et 14 novembre : ARENA de GENEVE
  • 15 novembre : ARCADIUM de NANCY
  • 16 novembre : SUMMUM de GRENOBLE
  • 17 et 18 novembre : HALLE TONY GARNIER de LYON
  • 20 novembre : ZENITH de TOULOUSE
  • 21 novembre : PATINOIRE de BORDEAUX
  • 23 au 25 novembre : PALAIS DES CONGRES DE PARIS

Laurent Schteiner