Articles

Billie Holiday

Par Laurent Schteiner, le 3 décembre 2012 — 3 minutes de lecture

Le théâtre Rive Gauche nous donne actuellement rendez-vous avec une grande dame du Jazz, Eleonora Harris alias Billie Holiday. Son répertoire  trié sur le volet est interprété par Viktor Lazlo.  Vouant un culte à cette immense artiste, Viktor Lazlo, dans une belle mise en scène d’Eric-Emmanuel Schmitt, revient avec quelques unes de ses chansons phares qui ont jalonné les principales étapes de son existence.

 

« La première fois que j’ai entendu son cri, ça m’a percé toute entière, comme un poignard qui vous déchire les entrailles. » C’est sur ces mots que Viktor Lazlo débute son spectacle. Disposant d’un excellent quartet (composé d’un pianiste, d’un saxo, d’un batteur et d’un contrebassiste),  Viktor chante et nous raconte la vie de son égérie avec une extrême simplicité. On feuillette ainsi l’album de son enfance, une enfance chaotique avec un père absent (Clarence Holiday) et guitariste de Jazz et une mère prostituée. De foyer en foyer, sa jeune existence sera émaillée d’humiliations, de maltraitances et de sévices. Mais c’est dans le Jazz qu’elle donnera toute sa mesure en se réalisant et en exprimant toute sa rage et en dénonçant tous les tourments qu’elle a subis. Ses chansons trouvèrent  un écho dans la mobilisation de certains noirs comme Malcom X ou Martin Luter King en butte à la discrimination anti-noire de l’époque. Ses sombres années de drogue, d’alcool et de prison où l’artiste s’enfonça dans la dépression, furent les prémisses d’une chute annoncée.

 

Le spectacle de Viktor Lazlo survole ce lourd passé avec légèreté. Il suffit d’écouter ses mélodies et sa voix pour sentir nos entrailles vibrer. Viktor Lazlo s’y entend bien pour nous faire ressentir  cette artiste de Jazz au plus profond de nous-mêmes. La mise en scène d’Eric-Emmanuel Schmitt est en tout point originale car elle privilégie un  tableau différent pour chaque chanson. Des vidéos de Billie sont également projetées permettant à Viktor Lazlo de chanter en canon avec elle. Un moment unique ! Ce « tribute » dédié à Billie par son interprète, Viktor Lazlo apporte une note supplémentaire de classe en nous offrant un magnifique spectacle consacré à une voix en or mythique. Les amoureux du Jazz et plus particulièrement ceux de Billie Holiday disposent désormais d’une adresse indispensable, celle du théâtre Rive Gauche.

 

Laurent Schteiner

 

 LA BANDE ANNONCE DU SPECTACLE : http://vimeo.com/54366304

 

Billie Holiday

Un spectacle de Viktor Lazlo
D’après une idée originale de Franccis Lombrail
Mise en scène d’Eric-Emmanuel Schmitt

Direction Musicale de et piano : Michel Bisceglia
Piano : Remy Decormeille
Contrebasse : Werner Lauscher
Batterie : Mark Lehan
Saxophone : Nicolas Kummert
Lumières : Jacques Rouveyrollis
Son : Baptiste Chevalier Duflot
Costumes : Sylvie Pensa

 

 Théâtre Rive Gauche
6  Rue de la Gaité Paris
Locations : 01 43 35 32 31
www.theatre-rive-gauche.com
du 23 novembre 2012 au 17 janvier 2013
du mardi au dimanche à 19h00

 

Laurent Schteiner