Articles

Danse : « Acosta Danza – 100% Cuban », un spectacle flamboyant au Théâtre National de Chaillot

Par Laurent Schteiner, le 18 mars 2022 — 100% Cuban, acosta danza, carlos acosta, Theatre National de Chaillot — 4 minutes de lecture

Le Théâtre National de Chaillot vient de mettre à l’honneur la culture cubaine dans tous ses états. A ce titre, Acosta Danza se veut un lieu d’échanges et d’expérimentation de l’âme cubaine présentés par des chorégraphes cubains et internationaux  et choisis par Carlos Acosta. Véritable laboratoire des influences cubaines, ce spectacle, haut en couleurs, nous a présenté des chorégraphies exceptionnelles.

Carlos Acosta, danseur étoile Ballet National de Cuba en 1994 et danseur performeur dans nombre de Ballets prestigieux, nous a concocté 5 magnifiques chorégraphies étincelantes proposées par 5 chorégraphes aux multiples influences. Une des fascinations de ces corps de ballet a trait à la création lumière qui construit une ambiance et induit une atmosphère jusqu’à une forme de scénographie enchanteresse qui captive l’œil du spectateur. Le public demeure hypnotisé par tant de beauté et de grâce à chaque mouvement du corps. La sensualité et la légèreté du corps se marient avec les sentiments exprimés dans la ferveur de ces corps de ballet.

© Yuris Nourirdo

Ce programme s’ouvre sur un duo exceptionnel, un pas de deux, Liberto de Raúl Reinoso qui s’est inspiré de deux ouvres de la littérature cubaine : El Monte de Lydia Cabrera et Biografia de un Cimarron de Miguel Barnet. La présentation de ces oeuvres sont la traduction même de l’anti-esclavagisme. L’histoire met aux prise un esclave fugitif dans une couleur musicale empruntée à un vieux chant de prière Yoruba et des langues contemporaines et folkloriques. La musique de Pepe Gavilondo enveloppe ce moment suspendu de grâce à cette histoire où la fiction, la mythologie et Santeria (religion alliant le catholicisme aux croyance Yoruba) se rejoignent former un ensemble parfait.

Norge Cedeño aborde dans Hybrid, le mythe de Sisyphe à travers un corps de ballet de 12 danseurs qui prônent la liberté et l’amour en mettant en perspective leurs désirs de créer un autre monde.

© Kike

Le suédois Pontus Lidberg nous a présenté Paysage, soudain, la nuit sur une musique Leo Brouwer dans une scénographie bucolique d’Elizabet Cerviño qui nous plonge dans les paysages cubains.

Ce spectacle s’est poursuivi avec Zeleidy Crespo qui interprète Impronto de la chorégraphe espagnole Maria Rovira. Zeleidy Crespo, danseuse sculpturale transcende son solo en un moment de toute beauté assis sur des mouvements du folklore afro-africain du jeune compositeur Pepe Gavilondo.

Tranchant avec les chorégraphies précédentes, le spectacle s’est achevé sur De Punta a Cabo, l’une des pièces originelles de Acosta Danza. Créée par le danseur Alexis Ferdandez (Maca). Le thème de ce dernier mouvement nous entraine dans le Cuba moderne illustré par une vidéo du Malecón de LA AHvane, cette célèbre promenade bâtie sur le littoral de la ville pour la protéger de la mer. C’est là que les jeunes se retrouvent pour échanger, danser et faire la fête. Les danseurs en harmonie avec les personnages de la vidéo nous livrent une apothéose de couleurs, de mouvements, de sensualité et de joie servie par la musique de Kumar, Kike Wolf et Omar Sosa. Ce spectacle exceptionnel donné à Chaillot constitue un moment magique à vivre !

Laurent Schteiner

Acosta Danza – 100% Cuban
DIRECTION ARTISTIQUE Carlos Acosta
DIRECTEUR DES RÉPÉTITIONS Yaday Ponce

Liberto
CHORÉGRAPHIE Raúl Reínoso 
​MUSIQUE Pepe Gavilondo
CONCEPTION MUSICALE Raúl Reínoso et Pepe Gavilondo 
COSTUMES Alisa Pelaez
LUMIÈRES Yaron Abulafia 

Hybrid
CHORÉGRAPHIE Norge Cedeño et Thais Suárez
ASSISTANT À LA CHORÉGRAPHIE Niosbel González
MUSIQUE Jenny Peña et Randy Araujo
LUMIÈRES ET SCÉNOGRAPHIE Yaron Abulafia 
COSTUMES Celia Ledón

Paysage, Soudain, la nuit
CHORÉGRAPHIE Pontus Lidberg
MUSIQUE Leo Brouwer (Cuban Landscape with Rumba) et Stefan Levin (Cuban Landscape)
COSTUMES Karen Young
LUMIÈRES Patrik Bogårdh
ASSISTANT À LA DRAMATURGIE ET CHORÉGRAPHIE Adrian Silver
SCÉNOGRAPHIE Elizabet Cerviño

Impronta
CHORÉGRAPHIE Marí​a Rovira
MUSIQUE Pepe Gavilondo
LUMIÈRES Pedro Benitez

De Punta a Cabo
CHORÉGRAPHIE Alexis Fernandez (Maca) et Yaday Ponce 
MUSIQUE Kumar, Kike Wolf – From Beautiful Cuban de José White and Omar Sosa
COSTUMES Vladimir Cuenca
LUMIÈRES Yaron Abulafia 

DIRECTEUR TECHIQUE Luis Carlos Benvenuto
RESPONSABLE PRODUCTION Jenny Wheeler
RÉGISSEURE ADJOINTE Emma Maxwell
PRODUCTION Electrician Arnaud Stephenson
LUMIÈRES Pedro Benitez
SON José Acedo
HABILLAGE Yunet Uranga
ADMINISTRATEUR Heian Perón Araujo

Avec

Zeleidy Crespo, Enrique Corrales, Yasser Dominguez, Mario Sergio Elias, Arelys Hernandez, Penelope Moréjon, Liliana Menéndez, Marco Palomino, Raúl Reinoso, Amisaday Rodriguez, Laura Rodriguez, Alejandro Silva, Chay Torres, Patricia Torres

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.