Articles

Editions de l'Entretemps : retour

Par Laurent Schteiner, le 17 août 2015 — coll scenogramme, cyril leévi-provrnçal, editions del'entretemps, retour — 2 minutes de lecture

Ulysse échoue le matin sur un rivage. Nous le retrouvons en ville aux heures apéritives de midi et du soir. Il dérive une rame sur l’épaule, et s’adresse aux habitants avec des poèmes ou des citations. Il est guidé à distance par la déesse Athéna qui a pris la forme d’une vacancière détendue. Elle incite les gens croisés par le « naufragé » à venir, au coucher du soleil, « prendre un vers » au bar des poèmes qui, entre temps, s’est installé sur le rivage : une invitation à fêter le départ de « l’étranger ».

Elle finit par offrir à Ulysse la boussole qui lui donne le chemin du retour et le reconduit là où il a échoué. Arrivé au bar à poèmes et avec l’aide du dieu Héphaïstos, « le barman » et de spectateurs volontaires, Ulysse transforme le bar an radeau pour rentrer chez lui : métaphore de la reconstruction intérieure. Athéna aux yeux étincelants apparaît alors dans sa forme divine. Ulysse la reconnait, lui reproche son absence durant son errance et s’interroge sur son retour. Athéna le met face à ses choix puis rebaptise le radeau. Ulysse repart çà l’eau et nous laisse au bord de nous –mêmes.

retour

« Il y a une bonne dizaine d’années, dînant à une terrasse en bord de mer, des copains comédiens et moi imaginions un spectacle itinérant en voilier, inspiré du voyage d’Ulysse, qui se jouerait sur les plages. Comme le théâtre de rue, ce désir répondait à une volonté de sortir des théâtres où nous avions pris l’habitude de jouer pour aller à à la rencontre d’autres publics : une sorte de retour au théâtre des origines, si tant est que nous sachions ce que cela signifiait.Cette idée qui n’a pas vu le jour a cependant cheminé dans l’esprit de quelques un d’entre nous… ». Cyril Lévi-Provençal.

 
Editions de l’Entretemps : retour
Par Cyril Lévi-Provençal
Prix 15 € -ISBN : 978-2-35539-193-4
 

Laurent Schteiner