Articles

Editions Gallimard : Quoat-quoat

Par Laurent Schteiner, le 27 mars 2014 — editions gallimard collection folio, jacques audiberti, Quoat-quoat — 3 minutes de lecture

La collection Folio a récemment republié Quoat-Quoat de Jacques Audiberti. Cette œuvre créée en 1948 nous présente des thématiques divers et variées comme la vie, la mort,le bien, le mal et la raison d’état. Sous forme de deux actes, cette pièce, selon son auteur pose le problème de l’énigme de l’homme par rapport avec le reste, ce reste que certains appellent Dieu,, et dans quoi, de gré ou de force, existe l’homme. Une pièce à redécouvrir…

L’histoire se résume ainsi : Amédée voyage à bord du Mirmidon en direction du Mexique.Il y est accueilli par le Capitaine en qualité d’archéologue, mais aussi d’agent secret, chargé par le gouvernement français de ramener le trésor de l’Empereur Maximilien. Il retrouve sur le bateau Clarisse, la fille du Capitaine qu’il connaissait et qu’il séduit. Mais le règlement du navire est strict : l’agent secret qui noue des « relations qui pourraient être interprétées par le Capitaine comme susceptibles de compromettre le secret de al mission dudit agent » doit être mis à mort. Le gendarme, la Mexicaine et Madame Batrilant ne parviendront pas à infléchir le choix d’Amédée : il se doit d’accepter son destin.

quoat

Dans la préface de cet ouvrage, Nelly Labère nous présente une oeuvre ou les ingrédients sont fantasmés : un Mexique rêvé, un pays d’opérette, une Mexicaine, double de la Malinche, indienne et compagne d’Hernan Cortés…. Ramenant cette expédition à la traversée de l’Arche de Noé, l’auteur rabaisse les hommes à de simples animaux.

Le style lui-même est originale. Les didascalies et les apartés sont peu  nombreux. Des monologues sont présents au fil de la pièce et des ruptures syntaxiques et stylistiques (points de suspension…) donnent à l’oeuvre un cachet inédit.

Clarisse, très doucement.
Mon ami, parlez-moi du Mexique. Parlez-moi des pyramides écroulées. Nous les relèverons ensemble. Parlez-moi de ce qui vous intéresse. Ce dieu Quoat-Quoat?…

Amédée
Le dieu Quoat-Quoat… Vous ne pouvez pas savoir, vous ne pourriez pas savoir, Clarisse, ce que cela peut entraîner pour moi de tremblements intérieurs, que je sois sur le point de voir et de toucher ce qui fut l’objet de tous mes instants, le principe de tous mes désirs, le dieu Quoat-Quoat, là-bas, dans son temple perdu, en dehors de l’Histoire, à l’écart de la politique comme un sommeil immobile oublié dans un lieu sauvage… Et maintenant, petite Clarisse, je vais la voir, cette tête couchée, cette pierre rouillée, dans un pays que les deux antiquités classiques ont rigoureusement ignoré…
(Tableau premier)

Laurent Schteiner
Quoat-Quoat de Jacques Audiberti
Collection Folio théâtre
Prix ISBN : 9782070442096
www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio

Laurent Schteiner