Articles

éditions Lansman : Le rien le pire le meilleur

Par Audrey Jean, le 1 juillet 2015 — éditions Lansman, Jean Michel Baudoin, Le rien le pire le meilleur — 2 minutes de lecture

Découvrez « Le rien le pire le meilleur » une nouvelle parution des éditions Lansman signée Jean-Michel Baudoin !

rien-le-pire-le-meilleur-300

« Nada : Mon cher Jojo, aujourd’hui peut-être, aujourd’hui,  j’ai moins peur. Tu le sais, toi, j’ai tout le temps peur, d’accord, il ne faut pas, je suis le plus grand, c’est vrai, Jojo, j’ai peur, pour un oui, pour un non, que le café brûle, que le lait déborde, j’ai peur que les poules me mordent, j’ai peur quand les petits perdent leurs espoirs »

Trois frères abandonnés, livrés à eux-mêmes, affamés, chez eux, dans une ferme sans présence féminine rassurante.

A l’inverse du petit Poucet, ils n’ont pas de chemin à retrouver. La mère est absente. Ilsl’évoquent, l’invoquent, dans leurs jeux, leurs disputes, les paroles de leurs comptines. Où est-elle partie ? Au cimetière ? Sur le trottoir ? Au parloir ? Dans un cirque au canada ?

Les garçons mettent la table, ne mangent pas, boivent du café, ne vont pas à l’école, se déguisent, chahutent, se bousculent et jappent comme une nichée de chiots.

Les cris, les invectives, les remarques sont rythmées et comme rimées, lancées au gré des assonances, dans la joie d’une férocité verbale. Cette fête des fous, ce carnaval langagier, cette ronde diabolique court à cent à l’heure, cahote, s’arrête, repart en tête-à-queue.

Et quand survient le dénouement, inattendu, on sort de ce rêve éveillé avec le souvenir d’une impressionnante solitude et d’une immense tendresse.

« Le rien le pire le meilleur » de Jean-Michel Baudoin 

ISBN 978 2 8071 0032 9
10€

Lansman éditeur 

Audrey Jean