Articles

Editions L'Entretemps : "Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle", un ouvrage passionnant !

Par Laurent Schteiner, le 20 octobre 2015 — editions l'entretemps, Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle, pierre philippe-meden — 3 minutes de lecture

Les Editions L’Entretemps, dans sa collection « Les Anthropopages » sous le direction de Pierre-Philippe-Meden, viennent de publier un ouvrage collectif sur « l’érotisme et sexualité dans les arts du spectacle ». Cette anthologie des arts du spectacle, au regard de la sexualité et de l’érotisme, s’avère être un ouvrage passionnant d’une grande richesse dont les ramifications historiques et sociologiques raviront le lecteur. Un ouvrage essentiel à lire et à relire !

L’histoire de la rencontre de l’érotisme et de la sexualité dans les arts du spectacle procède d’une plongée dans la sociologie du XIXe siècle. La société bourgeoise corsetée prend l’habitude de venir s’encanailler dans les théâtres qui proposent des spectacles dénudés. Ainsi, l’auteur suggère que cette situation assure une ouverture sociétale et révolutionnaire sur le plan des mœurs. L’apparence liée à la plastique du corps féminin traduit les avancées de cette société de l’époque souhaitant s’affranchir des entraves sociales. L’érotisme joué en public compense la moralité exprimée en privé. Une moralité agitée par les nombreux censeurs qui en ont fait leur étendard de bataille. C’est ainsi que l’émancipation féminine s’érige en filigrane. Rejetées et jalousées, ces nouvelles artistes à travers leurs spectacles, contribuent imposer le plaisir pour le plaisir en l’absence d’une quelconque culpabilité morale.

Femmes « à poils » et femmes rasées, telle fut l’évolution des artistes que l’on pouvait rencontrer dans les cabarets. La persistance d’une ligue de « vertu » transforma radicalement l’apparence des femmes « à poils » qui symbolisait l’érotisme. L’absence de pilosité devint un credo défendu par une ligne de « vertu ». Sa persistance, se mâtinant avec une tendance « mode », perdure jusqu’à nos jours.

Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle

Ce mélange d’érotisme et de sexualité dans les arts du spectacle est largement abordé également dans cet ouvrage à travers certaines cultures (Inde, Chine). Plus près de nous, cette somme de connaissances touche également à nos contemporains qui n’hésitent pas à représenter et à placer le corps au centre du débat culturel (Jan Fabre). On l’aura compris cet ouvrage issu d’un collectif est d’une inestimable valeur pour tous ceux qui sont curieux et amoureux de la scène théâtrale !
Laurent Schteiner
 
Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle sous la direction de Pierre Philippe-Meden
Collection les Anthropopages

Contributeurs : Bernard Andrieu, Nathalie Coutelet, Barbara Curda, Natahalie Gauthard, Lola Gonzalez-Quijano, Mel Gordon, Inès Jerray, Émilie Landais, Gilles Lecocq, Jean-Yves Le Talec, Éléonore MArtin, Corine MAthou, Rachid Mountasar, Sylvie Perault, Pierre-Philippe-Meden, Jean-Marie Pradier, Charlotte Ricci et Sophie Rieu

Prix : 26 € – ISBN : 978-2355391996 – Parution : 19 août 2015 – 254 pages
http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/-L-Entretemps,27-.html

Laurent Schteiner