Articles

Editions Théâtrales : Brûler des voitures

Par Laurent Schteiner, le 26 décembre 2013 — Editions Théâtrales, Matt Hartley — 2 minutes de lecture

Brûler des voitures paru récemment aux Editions Théâtrales constitue un ouvrage percutant de Matt Hartley. Cet auteur, que nous avions découvert à travers L’Abeille, ouvrage publié à la Théâtrale Jeunesse, s’avère être un auteur de tout premier plan.

Les trois actes qui émaillent cette œuvre nous proposent des situations de crise qui se déroulent en temps réel, chacune de trente minutes. Un laps de temps où la tension ne cesse de grandir. Une dramaturgie toute anglo-saxonne !
Le talent de Matt Hartley consiste à nous mettre en situation de crise et apporter des indices nécessaires à la compréhension des scènes vécues par les différents protagonistes. Au fil des histoires, au paroxysme de la tension, les personnalités des personnages se fissurent faisant éclater le vernis de situations jusqu’à lors figées.
Bruler des voitures
De jeunes parents désemparés et dévastés par la perte de leur fille tentent de recoller les morceaux épars de leur vie en adoptant une jeune fille. Matt Hartley joue ici avec les nerfs du lecteur en le fourvoyant vers une fausse piste.
Des jeunes gens partageant le même appartement se déchirent après une soirée arrosée. Sur le chemin du retour, ils ont écrasé un homme et commis un délit de fuite. Pris en étau entre leur conscience et le désir de retrouver leur vie telle qu’elle était avant ces événements, ils tergiversent en tentant de garder la tète froide.
Enfin un couple partagé entre passion et méfiance se font mal mutuellement pour se prouver leur amour.
A chaque fois, les personnages clés tentent de retrouver une dignité qui s’était estompée sous l’effet des drames vécus. Les dialogues s’entrechoquent. La tension augmente et l’auteur maintient le suspense jusqu’au bout. L’écriture de Matt Hartley est efficace et sans concession et ravira tous les fans de dramaturgie anglo-saxonne !
 
Laurent Schteiner
 
Brûler les voitures de Matt Hartley
Traduction Séverine Magois
Prix : 14 €
ISBN : 978-2-84260-638-1
www.editionstheatrales.fr
 

Laurent Schteiner