Articles

Editions théâtrales : Chaîne de montage de Suzanne Lebeau

Par Laurent Schteiner, le 5 août 2014 — chaine de montage, Editions Théâtrales, Suzanne Lebeau — 3 minutes de lecture

Suzanne Lebeau vient de publier aux Editions Théâtrales un ouvrage cinglant qui touche à l’exploitation des populations fragiles dans le grand concert de la mondialisation. Elle s’attache à explorer plus particulièrement ces femmes, exploitées dans des chaines de montages au Mexique, qui deviennent la proie de narcotrafiquants ou de politiciens véreux. L’issue fatale qui attend ces femmes fait froid dans le dos.

Suzanne Lebeau à travers un fait divers survenu en 1993 à Juarez au Mexique où le corps d’une jeune fille a été retrouvé sans vie, violée et assassinée. L’affaire n’a jamais été élucidée. Parfois ce type d’affaire finit par être classée en appréhendant un bouc-émissaire.

chaine de montage

Point de départ d’une réflexion toute en profondeur, l’auteur explore, à la façon d’une journaliste, l’aspect judiciaire, sociologique et économique qui entoure ce type de meurtres. Cibles faciles, ces femmes qui s’échinent à travailler pour un salaire de misère, dans des chaines de montages pour garantir le confort occidental, sont des maillons anonymes d’une chaine qui les broye toutes. Visages anonymes, elles disparaissent au gré des lubies maniaques de quelques dérangés disposant d’un pouvoir de vie et de mort.

L’argent de la drogue instille ce cynisme effrayant et ronge notre société tel un cancer. Ouvrières kidnappées, vouées à un destin terrible, elles payent de leur vie leur beauté et leur fragilité. Le désert finit par rejeter leurs corps. Désormais, on ne retrouve plus les corps. Les techniques pour faire disparaitre les corps ont évolué en même temps que le progrès technique !

Le style de Suzanne Lebeau est épuré. Les mots sont cinglants. Les images violentes, témoin de la violence des conditions de vie et de mort, s’entrechoquent. Avec une grande efficacité, l’auteur nous plonge dans une réalité qui confine au malaise. Ce superbe ouvrage, en nous livrant un électrochoc salvateur, questionne également notre rôle dans cette « chaine de montage » dévastatrice !

Laurent Schteiner

Chaine de montage de Suzanne Lebeau

Prix : 14 € – ISBN : 978-2-842-60661-9 – Parution : 17 avril 2014- 75 pages
www.editionstheatrales.fr

A noter la création de chaine de montage par le Carrousel, compagnie de théâtre et le théâtre de Quatr’Sous, à Montréal, le 28 octobre 2014 dans une mise en scène de Gervais Gaudreault avec la comédienne Linda Laplante.

 
 

Laurent Schteiner