Articles

Editions Théâtrales : Moi, Arcan

Par Laurent Schteiner, le 11 août 2015 — Arcan, Editions Théâtrales, henri bornstein, Moi — 2 minutes de lecture

La Théâtrale Jeunesse a publié récemment un ouvrage d’Henri Bornstein, Moi, Arcan. Cette pièce interroge la cité dans son ensemble avec son cortège de problèmes sociaux qu’elle endure. Cette pièce jette un regard objectif sur cet épineux problème social et parfois douloureux vécues par certaines populations qui se sentent abandonnées et rejetées de notre société.


La cité, où tout le monde connait tout le monde résonne comme une ruche bourdonnante. Henri Bornstein nous dépeint ici un marigot social avec ses rancœurs, ses haines, ses peines et ses rêves. Arcan, jeune adolescent, d’origine brésilienne revendique ses origines brésiliennes,  dans une proximité de voisinage parfois hostile.

Arcan

Arcan, l’oreille collée au mur, entend ses voisins Louis et Elsa se déchirer. Louis, raciste et violent, fait des menaces à peine voilées à Arcan concernant sa relation amoureuse avec Aïcha. Redoutant le pire concernant sa petite amie du fait de la couleur de sa peau, Arcan tente de préserver son petit bonheur dans cet ensemble inhumain de béton et d’ignorance. Les tags d’amour d’Aïcha seront le révélateur de ces aspirations de liberté et d’identité.

Laurent Schteiner

Moi, Arcan d’Henri Bornstein
Prix : 8 € – ISBN : 978-2-84260-649-7
www.tjeu.fr

Laurent Schteiner