Articles

Editions Théâtrales : Yukonstyle de Sarah Berthiaume

Par Laurent Schteiner, le 27 juin 2013 — Editions Théâtrales, sarah berthiaume, theatre de la colline, yukonstyle — 3 minutes de lecture

Sarah Berthiaume a signé un véritable chef d’œuvre avec Yukonstyle paru récemment aux Editions Théâtrales. Jouée en 2013 au théâtre national de la Colline, cette pièce aurait pu présenter un sous-titre évocateur  « Larger than life », la devise du Yukon. Force est de constater toute la richesse de cette œuvre qui magnifie et exacerbe tous les sentiments à fleur de peau des personnages de cette histoire dont la fulgurance nous bouleverse. Un livre magnifique qui rend compte de l’immensité de ce territoire qui écrase l’individu et le ramène à sa propre essence.

Yukonstyle

Kate, une jeune femme enceinte et un peu paumée, traverse le pays et parvient au Yukon. L’auteur nous présente ainsi les trois autres personnages de cette pièce dont la solide stature présente des failles dont la fragilité constitue a contrario une véritable force. Écorchés vifs, ils arpentent leur vie médiocre, dépassés par l’immensité de ce pays où les rigueurs de l’hiver n’en finissent pas. Sarah Berthiaume  nous fait vivre une galerie de portraits dessinés avec tendresse. Garin travaille à la plonge dans un restaurant et vit en collocation avec Yuko, une japonaise qui a décidé de quitter son pays natal pour s’exiler dans ce pays. L’auteur nous propose une cartographie des sentiments et des émotions qui nous remue. C’est le cas des solitudes qui s’épaulent et qui sont intimement liées, des sentiments qui transpirent à travers leurs maladresses, leurs regards avides et leurs paroles rudes. Kate vient bouleverser leur équilibre en débarquant dans cette vie dont le sens s’échappe. Garin obsédé par son passé, notamment par la disparition de sa mère qu’il a connu jusqu’à ses deux ans, harcèle son père Dad’s, alcoolique notoire afin de connaître la vérité.

On est transporté par cette existence d’êtres simples mais dont la force nous balaye comme des fétus de paille. La langue québécoise nous plonge totalement dans cette région froide où les termes anglais se mêlent au français en rythmant un texte poétique. Les pensées des personnages font écho aux dialogues empreints de rudesse. Le véritable héros de ce texte est bien le Yukon. Sarah Berthiaume nous le présente de telle sorte qu’on a l’impression de l’avoir toujours connu. Elle excite  notre imaginaire de telle façon que l’on quitte cet ouvrage à regret hanté par des visions magnifiques de ce pays !    

 

Laurent Schteiner

 

Yukonstyle de Sarah Berthiaume

Prix conseillé : 13 €
ISBN : 978-2-84260-622-0

www.editionstheatrales.fr

Laurent Schteiner