Articles

évènement : Festival Mises en Capsules

Par Audrey Jean, le 22 mai 2014 — Alysson Paradis, Ciné 13, Joséphine de Meaux, Julien Boisselier, Mises en capsules — 4 minutes de lecture
Ils sont nombreux les aficionados cette semaine au Ciné 13 Théâtre car la 8ème édition du Festival Mises en Capsules a bel et bien débuté sur les chapeaux de roues depuis ce lundi ! Cet évènement incontournable met en lumière la création dans ce qu’elle a de plus foisonnant au travers de formes totalement libres d’une durée de 30 Minutes. Nous y étions mardi pour une soirée placée sous le signe de la diversité. Deux des cinq capsules présentées lors de la soirée nous ont toutefois encore plus enthousiasmées que leurs consœurs, retour sur ces petites perles théâtrales !
IMG_6769
IMG_7199
Nulle part à l’heure
Louise oublie tout, tout le temps. Autour d’elle ses amis essaient de l’encadrer et de l’aider à se souvenir, se rappeler la passion qui l’a dévoré. Sous l’oeil bienveillant d’Eléa chacun tente de mettre sa vie dans le bon ordre. 
Construite en fragments cette capsule met en scène de brillants acteurs au travers d’un triangle amoureux ravageur. On appréciera particulièrement la structure en flash-backs qui dévoile peu à peu les ressorts de cette intrigue suspendue dans le temps. L’enjeu apparaît progressivement, laissant immerger une Louise tourmentée déconstruisant et reconstruisant à l’infini le puzzle de ses souvenirs. L’écriture d’Alexandra Cismondi est sensible et laisse place à de très beaux monologues interprétés avec simplicité par Alysson Paradis. Héroïne lumineuse de cette capsule, Joséphine de Meaux est exceptionnelle dans ce rôle délicat et complexe. Les autres comédiens ne sont pas en reste, attachants et profonds chacun donne à voir une palette de jeu très nuancée pour un format aussi court.  
 
 
Bilan de Compétences 
Quarante ans et le démon de midi frappe à votre porte. Personnage haut en couleurs, Gauthier doit reconquérir celle qu’il aime mais pour cela il doit faire un bilan de compétences et emprunte un chemin où tout devient possible. Entre réalité et fiction, une introspection en forme de road trip drolatique. 
Dans un tout autre registre les auteurs de cette capsule nous entraine dans un trip psychédélique à la mise en scène bien ficelée. Sous des apparences de délire complètement déjanté les aventures de Gauthier sont en réalité parfaitement orchestrées jouant d’ailleurs sur un rapport décomplexé avec la scène et le public. Julien Boisselier et Lou Bonetti modèlent d’ailleurs eux-mêmes à vu le plateau et les accessoires nécessaires à l’evolution de l’histoire. “Bilan de compétences” met ainsi en exergue une écriture parfois absurde à l’humour mordant pour un récit au charme certain. Eric de Montalier s’en donne à cœur joie dans cette partition sur mesure donnant lieu à de véritables scènes d’anthologie. Saluons également la création sonore et le travail très abouti sur les lumières qui finalisent cette capsule jubilatoire !
 

Le Festival a depuis quelques années gagné en crédibilité et nombreux sont ceux qui suivent cet évènement de près, n’hésitez donc pas à réserver en amont. Parmi les cinq formes courtes présentées ce mardi, nous avons été particulièrement séduits par ces deux capsules  mais les autres propositions de la soirée se distinguaient elles aussi par leur originalité. Soulignons par exemple l’atmosphère fantasque de “Dame Fleur” ou encore le récit onirique et poétique de la dernière capsule “In Heaven, everything is fine ou le rêveur de poupées”.  Autant d’univers et de thèmes radicalement différents, tout cela dans une même soirée c’est évidemment à ne pas manquer ! 

Audrey Jean 
 
Festival Mises en Capsules 
Jusqu’au 7 Juin 
programme complet sur 

“Nulle part à l’heure” 
Auteur et metteur en scène Alexandra Cismondi 
Avec Joséphine de Meaux, Yannik Mazzilli, Rudy Milstein, Joséphine Draï et Alysson Paradis 
Prochaines dates Vendredi 23 à 20H30, Mardi 27 à 21H15, Vendredi 30 à 22H, Mardi 3 à 19H, et Vendredi 6 à 19H45 
 
“Bilan de Compétences” 
Auteur : Xavier Claudon, Eric de Montalier, Julien Boisselier
Metteur en scène : Julien Boisselier assisté de Lou Bonetti
Avec Eric de Montalier 
Prochaine dates Vendredi 23 à 21H15, Mardi 27 à 22H, Vendredi 30 à 19H, Mardi 3 à 19H45, et Vendredi 6 à 20H30
 
Ciné 13 Théâtre 
1 avenue Junot 
75018 Paris 

Audrey Jean