Articles

Festival d'Avignon : Quand j'étais Charles

Par Audrey Jean, le 20 juillet 2014 — fabrice Melquiot, Théâtre du GiraSole, Vincent Garanger — 2 minutes de lecture
Fabrice Melquiot signe le texte et la mise en scène d’un monologue intense et férocement drôle « Quand j’étais Charles » actuellement au Théâtre du Girasole pour le Festival d’Avignon. Une logorrhée coup de poing qui met en lumière la densité de l’écriture de Melquiot et la présence scénique incroyable de Vincent Garanger. A ne pas manquer ! 
QUAND J'ETAIS CHARLES
Un karaoké désuet de province, théâtre du basculement de la vie d’un homme. Charles est cet homme, fan inconditionnel d’Aznavour et fou d’amour pour sa femme Maryse. Mais Maryse le délaisse, Maryse le trompe, Maryse le quitte. Avec la même fougue que celle qu’il met dans ses tours de chant les soirs de karaoké à l’Attitude Club Charles va se jeter corps et âme dans la reconquête de sa belle, délivrant une parole forte et lumineuse. Homme blessé, Perdant sublime, chanteur de pacotille, il nous subjugue par sa force de conviction sans limites. Si l’écriture de Fabrice Melquiot a évidemment déjà fait ses preuves, la collaboration avec Vincent Garanger propulse ce spectacle au rang de pépite incontournable du Off. L’acteur s’approprie ce texte puissant à l’humour incisif avec une maitrise de chaque instant. Son monologue est entrecoupé par les voix des personnages qui l’entourent, le grand Charles Aznavour bien sur, mais aussi Maryse, ou encore Quentin leur fils un peu idiot qui a, par sa seule naissance, signé l’arrêt de mort de leur couple. Vincent Garanger libère les mots de Melquiot avec une énergie et une générosité hors du commun. Son interprétation est captivante de bout en bout, il alterne avec une justesse de jeu épatante, une sensibilité à fleur de peau et une rage presque effrayante. Une voix brûlante et frénétique au service d’un des plus beaux texte de Fabrice Melquiot. Brillant ! 

Audrey Jean 

« Quand j’étais Charles » texte et mise en scène de Fabrice Melquiot 

Avec Vincent Garanger 

Festival d’Avignon 
Théâtre du GiraSole 
24bis rue Guillaume Puy 

 

Audrey Jean