Articles

Festival du Théâtre 13 : Présentation de "Les fils de la terre"

Par Laurent Schteiner, le 21 juin 2015 — festival du Theatre 13 — 3 minutes de lecture

La 3e semaine du prix du théâtre 13 s’ouvre avec un spectacle d’Elise Noiraud, Les fils de la terre d’après le documentaire d’Edouard Bergeon. Ce spectacle, qui se revendique être une tragédie rurale, nous conduit à découvrir une réalité sociale souvent méconnue. Ce spectacle sera joué les mardi 23 juin (à 19h30) et mercredi 24 juin (à 20h30).

Dans le sud de la France, Sébastien, un jeune agriculteur, porte à bout de bras la ferme familiale. Son exploitation est au bord du gouffre : Sébastien croule sous les dettes car le lait qu’il produit se vend chaque jour moins cher. Et chaque jour, son père lui répète qu’il ne fera jamais aussi bien que lui. De pressions financières en pressions familiales, le fils doit choisir : sauver la ferme de son père ou sauver sa vie.
Les Fils de la Terre est un film documentaire d’Edouard Bergeon, sorti en 2012. Cette adaptation en est largement inspirée. C’est un texte théâtral, mais dont l’origine documentaire se ressent dans le réalisme des dialogues, et dans le choix d’un sujet résolument social.
Les Fils de la Terre est un spectacle que l’on pourrait résumer ainsi : tragédie rurale. Dans un hameau du sud de la France, un fils, Sébastien, porte à bout de bras la ferme familiale. Il travaille aux côtés de son père, paysan retraité, mais qui considère que son fils n’est pas capable de s’en sortir seul. Et en effet, l’exploitation est dans une situation intenable : Sébastien croule sous les dettes parce que le lait qu’il produit se vend chaque jour moins cher. Et chaque jour, son père lui répète qu’il ne fera jamais aussi bien que lui. Quand l’histoire commence, Sébastien vient d’obtenir du tribunal un délai de 6 mois pour régler ses dettes. S’il n’y parvient pas, la ferme de son père sera mise en liquidation. De pressions financières en pressions familiales, le fils va devoir choisir : sauver la ferme de son père ou sauver sa vie.
Ce spectacle amène sur scène une réalité sociale souvent méconnue ou ignorée (et loin des fantasmes de retour à la terre) : celle des agriculteurs d’aujourd’hui, tout en nous faisant entrer dans l’histoire déchirante d’une famille. Une famille qui a accumulé tellement de non-dits qu’elle est au bord de l’implosion.
Entre conte moderne et théâtre documentaire, ce spectacle part de questions économiques pour plonger peu à peu dans des questions humaines, et interroger le thème de la filiation, qui dépasse largement le cadre du monde agricole.

affiche T13

  Interview d'Elise Noiraud

Laurent Schteiner