Articles

Festival Off Avignon : "Les filles aux mains jaunes" à 12h05 au théâtre Actuel

Par Laurent Schteiner, le 12 juillet 2019 — johanna boyé, Les filles aux mains jaunes, Michel Bellier, theatre actuel — 3 minutes de lecture

Le théâtre Actuel nous présente actuellement un spectacle de grande qualité, Les filles aux mains jaunes, de Michel Bellier. Ce spectacle,mis en scène brillamment par Johanna Boyé, constitue une perle tant par sa valeur historique que par son  humanité.

Le sujet de cette pièce s’attache à montrer la condition des femmes qui travaillent dans les usines d’armement lors de la 1ere guerre mondiale. Tous les hommes sont au front et les femmes sont réquisitionnées dans ces centres pour créer des obus afin de soutenir l’effort de guerre. C’est également le point de rencontre de quatre femmes venant de tous horizons. Ainsi nous faisons la connaissance de Rose, la candide, dont le mari à été mobilisé dans la Meuse, de Jeanne dont le mari et ses fils se battent dans les tranchées, de Julie, l’optimiste, qui vient d’apprendre la mort de son mari et enfin Louise, féministe enragée et journaliste à ses heures, prône l’égalité sociale entre les sexes. Au delà de cette fraternité entre ces femmes et l’humanité profonde qui les rapprochent, cette pièce aborde le mensonge d’état sur les conséquences de l’inhalation des produits toxiques qu’elles manipulent. Ces mains qui se couvrent d’une poudre jaune finit par les tuer.

L’engagement politique par la voix de Louise traduit toute la ferveur des idées socialistes qui commencent à se répandre dans toute l’Europe (Russie comprise). Les conditions de vie de ces ouvrières dans ces usines deviennent alors la pierre angulaire des combats que mène Louise créant ainsi des émules.

Le propos de la pièce se déroule dans une fluidité étonnante ne laissant aucun temps mort. Les réparties drôles sont toujours empreintes d’une certaine mélancolie due à la langueur de la guerre. Ces femmes courageuses sont touchantes par l’humanité qui les rassemblent. Les clairs obscurs propices à la narration enrichissent la psychologie des personnages. Ces personnages touchés au plus profond de leur chair déversent sur le spectateurs une jolie pluie d’émotions. Ce quatuor de comédiennes exceptionnelles (Brigitte Faure, Anna Mihalcea, Pamela Ravassard et Elisabeth Ventura) assure un spectacle de toute beauté. Johanna Boyé, que l’on apprécie ici beaucoup, fait montre ici d’une grande maîtrise pour un sujet complexe et protéiforme. De la belle ouvrage.

Laurent Schteiner
Les filles aux mains jaunes de Michel BELLIER
Mise en scène de Johanna Boyé 
Avec Brigitte FAURE, Anna MIHALCEA, Lamelle RAVASSARD et Elisabeth VENTURA

  • Costumes : Marion REBMANN
  • Création sonore : Medhi BOURAYOU
  • Lumières : Cyril MANETTA
  • Chorégraphies : Johan NUS
  • Scénographie : Olivier PROST
  • Vidéo : Loran PERRIN
  • Assistante à  la mise en scène : Lucia PÂSSANATI
  • Copyright Fabienne Rappeneau

Théâtre Actuel
80 rue Guillaume Puy
Avignon
12h05

Laurent Schteiner