Articles

Festival "Teatro a Corte" de Turin : le parcours de Danse

Par Laurent Schteiner, le 21 juillet 2015 — festival teatro a corte — 2 minutes de lecture

Notre revue des spectacles proposés lors de ce Festival s’achève avec 2 spectacles de danse qui ont su allier qualité et performance. C’est le cas notamment de la Compagnie italo-israélienne Andrea Costanzo Martini avec Voglio, voglia et la Compagnie française BurnOut pour P=mg.

VOGLIO, VOGLIA
C’est au cœur du Château de Stupinigi que la compagnie Andrea Costanzo Martini nous a offert, à travers cette création originale, un magnifique duo. Créant les conditions de la rencontre du style baroque qui imprègne le Château et le monde animal qui caractérise les symboles mêmes de la famille de Savoie. La chasse permettant de juger de l’aptitude des membres de la famille de Savoie à gouverner le peuple.

Voglio

Croisant ces éléments, ce duo s’est livré à une chorégraphie pertinente sur ce télescopage des genres. Évoluant avec la grâce des félins, ce couple de danseurs nous a fait revisiter un bestiaire tiré de vieilles publicités où la femme et le félin se dispute une sucrerie. Ce spectacle complet qui allie l’humour à la performance nous a ravi par sa qualité esthétique.

P=mg
Jann Gallois nous a proposé une réflexion sur le thème de la force gravitationnelle dans une forme courte. Comment l’être humain vit-il la gravité terrestre ? Dans un solo remarquable, cette jeune artiste très prometteuse tente de s’extraire de cette gravité qui la cloue au sol. Par-delà cette question de pure physique, cette danseuse s’est servie de cette réflexion pour affermir sa volonté de contrecarrer le destin qui bridait sa passion de la danse.

maxresdefault

Rares sont les sujets autobiographiques qui rencontrent une telle force et une telle détermination. Ses tentatives de s’élever l’amènent à rechercher davantage. Ce parallèle, réalisé à plusieurs niveaux, nous saisit lorsqu’elle utilise ses bras tels des pales de moteurs à la fin de son solo. La lumière exigeante confère une esthétique troublante où l’on se demande si elle ne va pas s’élever dans les airs rejoignant ainsi l’ambition humaine suprême ! Ce spectacle de toute beauté fut sans conteste le plus beau et le plus réussi.

Extrait de la conférence de presse par Jann Gallois :

JannGallois

Extrait de la conférence de presse

Laurent Schteiner