Articles

Festival "Teatro a Corte" de Turin : The Big Movement de Dries Verhoeven

Par Laurent Schteiner, le 11 juillet 2013 — teatro a corte, Turin — 2 minutes de lecture

Le théâtre de Dries Verhoeven est considéré comme un théâtre d’expérience où l’homme moderne se situe au centre de ses créations théâtrales. Ce jeune hollandais, scénographe et producteur indépendant de théâtre nous offre un rendu pertinent des préoccupations de l’individu concernant le champ de sa solitude.

driesvehoeven

Le credo de Dries Verhoeven s’intéresse davantage à des formes expérimentales où le spectateur est la fois actif et passif. Ces expériences troublantes mettent en jeu une part de notre imaginaire susceptible de dégager des moments de pure poésie. The Big Movement s’inscrit dans ce registre.  Imaginez un caisson capable contenir une trentaine de spectateurs. Un film est projeté avec un commentaire scientifique extrêmement précis de la genèse à nos jours. Ce commentaire exprimé en chinois en version sous-titrée colle, parfois de façon troublante et comique, à la réalité qui défile sous nos yeux.  Cette expérience, à la frontière de la science mais aussi de la poésie et de la philosophie, nous entraîne dans un mouvement plus large encore qui nous absorbe entièrement. En même temps elle démontre toute la fragilité et l’inanité de notre être. Une relativité qui ne peut que souligner notre petitesse et nous appeler à une certaine modestie. Un spectacle qui fait du bien !

 

Laurent Schteiner

 

The big movement de Dries Verhoeven

  • Conception et mise en scène de Dries Verhoeven
  • Dramaturgie : Nienke Scholts, Paulien Geerlings
  • Developpement technique : Sylvain Vriens et Karl Klomp

Laurent Schteiner