Articles

La grande et fabuleuse histoire du commerce

Par Audrey Jean, le 19 novembre 2012 — 3 minutes de lecture

Toujours chez Actes Sud-Papiers, Joël Pommerat publie un nouveau texte « La grande et fabuleuse histoire du commerce » qui se joue actuellement en tournée en France et en Europe. Il retrouve ici un de ses thèmes de prédilection, la difficulté pour l’homme d’exister face à la machine sociale. Il met à profit son style précis pour dépeindre l’univers sans concessions de la vente où chacun doit tirer son épingle du jeu pour survivre.

 

Franck est accueilli par le groupe de vendeurs avec lequel il va commencer son apprentissage des règles élémentaires du commerce. Au fil des jours, ne réussissant jamais à conclure de vente il se fait malmener par ses collègues qui finissent par lui poser un ultimatum : il arrive à finaliser une vente ou il change de carrière. Il se produit alors un déclic et Franck devient le meilleur vendeur de toute l’équipe. On le retrouve ensuite dans les années 2000 devenu alors le formateur de nouveaux vendeurs. Il réitère la même technique pour les amener à réaliser des ventes.

 

« Franck : Ce que vous avez entre les mains quand vous arrivez chez les gens, c’est un trésor, c’est pas un produit. C’est un guide où tous les droits essentiels et même vitaux des êtres humains sont consignés et répertoriés. Tous les droits que les gens possèdent…Mais qu’ils ignorent qu’ils possèdent…Bien sûr ce guide est payant, mais l’argent c’est rien par rapport à ce qu’il va pouvoir représenter pour ces personnes. »

 

Le titre emphatique de ce texte s’oppose durement à la sinistre réalité de ces vendeurs à domicile. La dimension pathétique de leur quotidien est appuyée ici par le décor lugubre d’une chambre d’hôtel dans laquelle ils semblent confinés. Sur fond de crise économique, Pommerat utilise la parabole du commerce pour illustrer cette societé du « toujours plus »  qui broie l’identité et les valeurs de l’homme. En décortiquant ainsi les mécanismes qui conduisent à la bonne réalisation d’une vente il met en scène toute la manipulation et le mensonge dont font preuve les vendeurs pour arriver à leurs fins. Toute l’ironie de l’ouvrage réside dans la répétition de la même situation quarante ans plus tard. Si Franck a en apparence pris le pouvoir et est devenu un vendeur émérite, le monde a changé mais les hommes sont restés les mêmes toujours avides de pouvoir. Ironie du sort Franck finira seul, quitté par sa femme pour un autre et abandonné par les membres de son équipe partis à la conquête de nouvelles ventes.

A noter qu’une nouvelle création de Joël Pommerat sera bientôt à l’affiche du théâtre de l’Odéon « La réunification des deux corées » du 17 Janvier au 3 Mars 2013 !

Audrey Jean

 

 

« La grande et fabuleuse histoire du commerce » de Joël Pommerat

13,50€
ISBN 978 2 330 01251 9

Actes Sud-Papiers

18 rue Séguier
75006 Paris

www.actes-sud.fr

Audrey Jean