Théâtrothèque

La petite maison

Par Laurent Schteiner, le 17 avril 2012 — 2 minutes de lecture

Les éditions Théâtrales ont récemment publié une œuvre troublante de Noëlle Renaude dont le sujet principal est une petite maison qui accueille ses protagonistes en un ballet incessant. Ce mouvement perpétuel donne une tonalité étrange où les rapports humains sont décryptés entre les lignes de cette pièce. Dans un style qui rappelle celui de Pinter, Noëlle Renaude décline un univers, où sous l’écorce de la banalité, jaillit les sentiments les plus secrets des personnages qui composent cette histoire a priori banale.

 

Quatre amis, Hugues, Jo, Gilles et Walter ont pour habitude de rendre visite à leur ami Ralph qui possède une petite maison où tout le monde s’y sent bien. Ralph décide un jour de déménager laissant les quatre amis quelque peu abandonnés. Retrouvant le chemin de leur ancien havre de paix, ils découvrent que les nouveaux occupants de cette maison sont composés de quatre femmes.

 

La petite maison devient alors le centre névralgique de l’intérêt de ces amis auprès de ces femmes. Les sentiments de jalousie, de désirs sous-jacents s’exacerbent dans un tourbillon de rendez-vous manqués et de non-dits. Le sentiment de frustration domine l’ensemble de l’œuvre et se confond avec une banalité effrayante qui laisse le lecteur troublé par ce jeu incessant du chat et de la souris.

 

Des fils rouges anodins parsèment l’œuvre, comme cet intérêt des occupantes de la maison pour ces poissons rouges dévorés par les hérons ou ces chiens qui aboient à chaque fois qu’on sonne à la porte. Tous ces détails soulignent le poids pesant de cette banalité apparente qui rend irréel le poids des sentiments que renvoie cette maison. Parallèlement à ce mouvement perpétuel autour de cette maison, le temps poursuit son œuvre, engendrant des changements notables dans la vie des uns et des autres. Et si cette petite maison si accueillante n’était en fin de compte que le réceptacle temporaire de désirs, un lieu de passage vers une destinée en devenir ?

 

Laurent Schteiner

 

La petite maison de Noëlle Renaude

15 €

ISBN : 978-2-84260-596-4

 

éditions Théâtrales

20 rue Voltaire

93100  Montreuil

www.editionstheatrales.fr

 
 

Laurent Schteiner