Articles

"La reine de beauté de Leenane" au Lucernaire !

Par Laurent Schteiner, le 2 septembre 2016 — Arnaud dupont, catherine salviat, Grégori Baquet, La reine de beauté de Leenane, Lucernaire, martin macdonagh, sophie parel — 3 minutes de lecture

La reine de beauté de Leenane de Martin McDonagh actuellement à l’affiche continue sur sa lancée son succès amorcé au Festival d’Avignon. Cette comédie irlandaise noire et grinçante à souhait s’avère être de la veine des meilleures pièces britanniques du genre. Sophie Parel, que nous suivons particulièrement, a une nouvelle fois assuré une mise en scène de grande qualité, précise et enlevée. Ce spectacle fait partie sans conteste des pièces incontournables de cette rentrée. Un spectacle à ne pas rater !

Cette pièce nous transporte à Leenane, petite bourgade paumée d’Irlande où se déroule un huis clos entre une mère et sa fille. Leurs relations venimeuses constituent le lot quotidien de ces deux protagonistes. Mag, la mère de Maureen, acariatre et tyrannique, vit avec sa fille.  Ce faisant, Maureen voit les années défiler sans grand espoir d’échapper à cette vie de contraintes. Mais le destin lui offre l’opportunité de s’évader de cette vie en la personne de Pat Dooley qui lui offre enfin la vie dont elle a toujours rêvée. Mag, tentera de ruiner l’entreprise de sa fille d’échapper à ce destin funeste.

DAK_4855

Les répliques violentes, tantôt grinçantes, tantôt cruelles alimentent les investives que se lancent Mag et Maureen. L’humour qui transpire à travers les dialogues fait mouche à tout coup. La mise en scène de ce thriller psychologique réglée au cordeau nous tient en haleine par son rythme et sa fluidité. Les comédiens, bourrés de talent nous embarquent dans cette aventure avec une simplicité déconcertante. Et le talent s’affiche d’abord à travers elle. Catherine Salviat, alias Mag, joue un personnage qui s’avère être un véritable cadeau pour cette grande comédienne. Elle révèle à travers son jeu tout son talent, nourri par sa carrière exceptionnelle à la Comédie Française. Arnaud Dupont, que nous avions vu dans  Le cas de la famille Coleman ou encore Le cercle des illusionnistes, confirme dans un rôle qui alterne l’hystérie à la débonnairté, si besoin en était, son talent. Grégori Baquet, artiste complet, du cinéma à la télévision en passant par le théâtre, Molière de la révélation masculine en 2014, assure par sa présence scénique un apport central à la pièce. Enfin saluons la performance de Sophie Parel, méconnaissable dans son personnage de Maureen, qui allie avec intelligence jeu et mise en scène. Ce spectacle, qui traverse le spectateur par des émotions diverses et parfois contradictoires, s’avère être un voyage au coeur de soi-même. Courez voir cette pépite !

laurent Schteiner

« La reine de beauté de Leenane  » de Martin MACDONAGH
Mise en scène de Sophie PAREL

Avec Catherine SALVIAT (Sociétaire honoraire de la Comédie Française), Arnaud DUPONT, Grégori BAQUET (Molière 2014 de révélation masculine) et Sophie PAREL

  • Lumière : Antonio de CARVALHO
  • Musique : Virgile DESFOSSES
  • décor et costumes : Philippe VARACHE
  • © photos : David KRÜGER  

Jusqu’au 16 octobre du mardi au samedi à 19h, le diamanche à 15h

Lucernaire
53 rue ND des Champs
75006 Paris
Réservations : 01 45 44 57 34

Laurent Schteiner