Articles

La Rose des Sables

Par Audrey Jean, le 3 novembre 2012 — 2 minutes de lecture

Auteur et metteur en scène, Thierry Tchang-Tchong nous propose de découvrir sa dernière pièce parue chez l’Harmattan « La Rose des Sables ». Mettant en parallèle trois destins brisés, il entoure son texte de sous-entendus conférant aux  échanges entre ses protagonistes un côté  étrange et surréaliste. 
 
Simon a 45 ans, il est ouvrier comme son père. Un jour, son usine ferme et c’est le début de son histoire. Elle, c’est Lucie. Tout le monde l’appelle Emma parce qu’un jour, elle a volé un livre dans un supermarché. Le livre ?Madame Bovary. Et puis il y a Amira. Elève dans un collège professionnel, elle va faire la découverte du hip-hop.
Amira: Tu sais Emma tu disais « to the moon » tu t’es toujours trompée en  fait c’est « one way ticket to the blues » .C’est pas grave parce que de toute façon c’est No way t’entends No way.
 
Ces trois personnages paumés, secoués par la vie se rencontrent et essaient de se reconstruire ensemble. Mais conditionnés par la violence et rongés par l’injustice, ils n’arriveront qu’à se faire du mal les uns aux autres. Thierry Tchang-Tchong nous propose ici une réflexion sur la volonté de l’homme de laisser une trace de son passage sur la Terre. Cette obsession le pousse parfois à des extrêmes hors de la réalité car ici il agira en fonction de son vécu et s’il n’a connu que l’injustice ou la douleur, c’est tout ce qu’il pourra laisser au monde en héritage. Le sujet est intéressant mais on regrette toutefois que  les dialogues soient parfois trop abstraits comme si l’on avait voulu en ôter toute vie, toute émotion . Les phrases courtes donnent un rythme très saccadé au texte, ce qui maintient quelque peu le lecteur en retrait de ce trio destructeur. 
 
Audrey Jean
 
« La Rose des Sables » de Thierry Tchang-Tchong
ISBN 978 2 296 99277 1
11,50€
L’Harmattan
5-7 rue de l’ecole polytechnique
75005 Paris
www.harmattan.fr 

Audrey Jean