Articles

L'Arche Editeur : La mégère apprivoisée de Shakespeare

Par Laurent Schteiner, le 20 janvier 2015 — L'Arche Editeur, la megere apprivoisee, Shakespeare — 2 minutes de lecture

L’Arche Editeur a présenté récemment la publication de la Mégère apprivoisée de Shakespeare dans une traduction de Delphine Lemonnier-Texier. Cette œuvre qui est une comédie fantasque sur le travestissement et l’art consommé de la tromperie a sans doute été écrite en 1594. Il est à noter que cette pièce populaire et complexe a peu été montée.


Trois courtisans se disputent les faveurs de la belle mais ne pourront prétendre à sa main que quand sa sœur aînée, Catherine, incorrigible querelleuse, sera mariée. Le patriarche, Baptista, en a décidé ainsi. Aux prétendants de Bianca, la colérique Catherine envoie :

« Une femme comme moi, vous ne risquez pas de l’avoir. Et si c’était le cas, croyez-moi, elle s’occuperait de vous : elle vous peignerait les cheveux à coups de tabouret, vous décorerait le visage à coups de griffes… ».

megere

Cette pièce dans la pièce voit un ivrogne, à qui l’on fait croire qu’il est un seigneur, assister à cette représentation réalisée par des comédiens.
Cette pièce dont le cachet rappelle les comédies de boulevard est un petit bijou.

Laurent Schteiner
La mégère apprivoisée de William Shakespeare
Prix : 12 € – ISBN : 978-2-85151-852-2 – 128 pages
L’Arche Editeur

Laurent Schteiner