Articles

Les enfants du Soleil au Monfort théâtre : une pure merveille !

Par Laurent Schteiner, le 11 février 2015 — les enfants du soleil, maxime gorki, mikael serre, monfort theatre — 3 minutes de lecture

Il y a 110 ans Maxime Gorki publiait les enfants du soleil, une pièce dont l’argument demeure malheureusement toujours d’une actualité brulante. A la différence qu’en 1905, Maxime Gorki entrevoyait un espoir à travers le socialisme. Plus d’un siècle s’est écoulé et rien n’a fondamentalement changé, si ce n’est pire. Mikaël Serre, en adaptant et en mettant en scène cette superbe pièce, nous livre là un réquisitoire effrayant de l’état actuel de notre société. Ce spectacle dur est une pure merveille !


La transposition à notre époque, de cette œuvre à travers les phénomènes de société qui nous agitent, démontre l’intemporalité et la force de la pensée de Gorki. Si les personnages de la pièce sont présents avec leurs psychologies pesamment marquées, il en demeure pas moins que Mikaël Serre nous présente l’incroyable effondrement de notre société, une société gangrénée de l’intérieur par des idéaux élitistes qui ne fonctionnent qu’en vase clos. Le peuple se soulève sentant se concrétiser la ruine de la civilisation. Les bains de sang  se généralisent partout dans le monde et les cortèges d’espérance qui fleurissent cà et là meurent dans une désespérance totale.

Soleil

Ces élites, empreintes d’art et de sciences versant progressivement dans la schizophrénie et privées de sens, ne comprennent plus ces soulèvements qui s’opèrent. Cette dichotomie est flagrante sur scène où les pensées contradictoires s’affrontent touchant à l’art, à la science et à l’amour. Tout est propice à la déformation sous le prisme de l’aveuglement. Notre civilisation est désormais prise à son propre piège et aucun remède ne permet de l’en sortir.

La scénographie est très pertinente mélangeant à bon escient vidéo, zones désertiques et une vieille 4L abandonnée en fond de scène. Chaque espace rappelle, si besoin en est, le lien qui nous unit à un monde auquel nous tenons. C’est dans une ambiance délétère où tous ces personnages s’affrontent à coup d’idées revendicatrices, désespérées et conservatrices. Les comédiens, tous excellents, dynamisent cette pièce qui mérite un sérieux détour !

Laurent Schteiner

 
Les enfants du Soleil de Maxime GORKI
Adaptation et Mise en scène de Mikaël SERRE
Avec Nabih AMARAHOUI, Servane DUCORPS, Cédric EECKOUT, Marijke PINOY, Thierry RAYNAUD, Bruno ROUBICEK, Claire Vivianne SOBOTTKE
Dramaturgie : Jens HILLJE
Scénographie et Costumes : Nina WETZEL
Vidéo : Sébastien DUPOUEY
Musique : Nils OSTENDORF
Lumière : Sébastien MICHAUD
Le Monfort Théâtre
106 rue Brancion
75015 Paris
Tel : 01 56 08 33 88
www.lemonfort.fr
 

Laurent Schteiner