Articles

Les nuits blanches de Murakami au Théâtre de l'oeuvre !

Par Laurent Schteiner, le 6 décembre 2014 — Murakami, nuits blanches, Théâtre de l'Oeuvre — 2 minutes de lecture

Le théâtre de l’œuvre met actuellement à l’honneur une nouvelle du célèbre auteur japonais Haruki Murakami, Sommeil, dans une adaptation et une mise en scène d’Hervé Falloux. Le propos et l’inspiration de ce spectacle, Nuits Blanches, nous rappellent l’œuvre magnifique de Virginia Woolf, Ms Dolloway. Ce seule en scène bien ficelé nous tient en haleine jusqu’au dénouement final.

Lui est dentiste et elle, mère au foyer. La vie s’écoule tranquillement, doucement avec une dose d’ennui mortel pour cette jeune femme qui vit emmurée dans une existence qui l’étouffe. Partagée entre son fils et les activités domestiques de la maison, elle ne prend que le temps de faire quelques longueurs à la piscine afin d’échapper à ce quotidien qui la tue à petit feu.

nuits-blanches10-big

Il arrive parfois que le corps se rebelle afin de délivrer un message que l’esprit ne veut pas entendre. Concernant cette jeune femme, c’est par la voie de son corps, à travers ses insomnies, que va se manifester une prise de conscience qui va bouleverser sa vie. Se nourrissant de Tolstoï et plus particulièrement d’Anna Karénine, elle entreprend dans un premier temps de vivre par procuration une vie romanesque dont elle ignore tout. Le sommeil régulant la vie et assurant l’harmonie devient alors une chose désormais néfaste. Sa vie est désormais palpable la nuit. Prenant conscience de son emmurement diurne fait d’habitudes et de répétitions assommantes, elle ne rêve que de délier les liens qui l’emprisonnent en prenant enfin conscience de son être.

Le texte est très beau et la mise en scène sobre et rigoureuse d’Hervé Falloux permet à Nathalie Richard d’accomplir une belle performance. Un spectacle à déguster !

Laurent Schteiner
Nuits blanches d’après la nouvelle de Haruki Murakami
Mise en scène  et adaptation d’Hervé Falloux
Texte français de Corinne Atlan
Décor et Costume Jean-Michel Adam
Lumière : Philippe Sazerat
©  Dunnara MEAS
Création au théâtre de l’œuvre 55 rue de clichy 75009 Paris Résa : 01 44 53 88 88 www.theatredeloeuvre.fr

Laurent Schteiner