Articles

Lettre au public du festival OFF d'Avignon

Par Audrey Jean, le 24 juin 2014 — Intermittent, lettre ouverte, OFF d'Avignon — 3 minutes de lecture

Malgré le climat tendu autour de la question du régime des intermittents, le Festival Off d’Avignon aura bien lieu, voici la lettre ouverte parue sur le site officiel ! 

affiche_off_2014
Madame, Monsieur, chère et cher abonné(e),
 
Nous nous croisons chaque année dans les files d’attente des théâtres, dans les rues, dans le Village que nous avons mis en place pour vous et tout au long de ces années, vous avez su tisser avec les artistes du OFF, des liens de confiance et une relation privilégiée, qui sont les premières vertus de notre festival.
Car le public du OFF n’est pas un public passif, il  n’attend pas que des experts le dirigent, l’encadrent, l’administrent. Oui! Vous aimez la rencontre directe avec les artistes. Dans quelle autre ville de France, un inconnu vous adressera-t-il la parole pour vous conseiller tel ou tel spectacle ? Dans quelle autre ville du monde un artiste a-t-il le bonheur (partagé) de voir le spectateur “tracté” quelques instants plus tôt l’applaudir à la fin de la pièce? Dans quelle autre partie du monde boit-on, mange-t-on, parle-t-on théâtre nuit et jour, pendant trois semaines ?
Vous le savez, cher(e) abonné(e), le monde, les mondes parlent dans le grand théâtre du OFF et cette conversation fait émerger patiemment, année après année, les valeurs universelles d’ouverture et de curiosité bienveillante qui fondent notre festival.
Vous savez aussi que des menaces pèsent sur l’intermittence. Un mouvement de grève agite notre profession. Face à cette situation complexe, nous avons interrogé les compagnies. Une immense majorité affirme :
– rejeter l’accord du 22 mars
– vouloir jouer son spectacle dans le OFF 2014.
 
Le festival OFF aura donc lieu.
Mais nous voulons vous rappeler que si les compagnies jouent, c’est pour vous retrouver et entretenir avec vous ce lien de confiance, qui, comme le disait André Benedetto, nous rend « un peu meilleurs tous ensemble ». Mais aussi parce qu’elles n’ont pas d’autre choix : Tirer un trait sur une année d’investissement humain et financier et sur les tournées qui se décident pendant le OFF équivaudrait à faire une grève de plusieurs mois qui immanquablement, les condamnerait à disparaître.
 
Du 5 au 27 juillet, nous vous attendons avec impatience, pour de nouveaux échanges plus nécessaires que jamais.
 
A bientôt dans le OFF !

Audrey Jean