Articles

Lettre d'information des Editions Théâtrales

Par Laurent Schteiner, le 19 décembre 2011 — 5 minutes de lecture

Théâtre/Public n°202 « Kitsch et Néobaroque »
Numéro coordonné par Isabelle Barbéris et Karel Vanhaesebrouck

Couverture Théâtre Public n°202

  LE DOSSIER
Le numéro 202 de Théâtre/Public « Kitsch et Néobaroque »
propose de ressaisir les enjeux des représentations, figurations, excrétions désignées kitsch, baroques et maniéristes sur les scènes contemporaines, en adoptant un angle interdisciplinaire et interculturel.
Le contemporain y est envisagé comme ce qui soutient et condense la problématisation historique. L’objet d’étude empêchant tout cloisonnement des questionnements esthétiques, politiques, économiques et sociaux adressés à la scène, cette dernière est donc abordée en tant qu’espace de réunion et de friction des codes, identités et formes préconçues.
Les problématiques majeures de ce dossier sont :
— Qu’est-ce que le kitsch au théâtre ?
— Quels sont les enjeux politiques et esthétiques des productions kitsch ou néobaroques ?
— Comment la problématique du genre se répercute-t-elle sur les scènes contemporaines ?
— Quels sont les apports de ces formes alternatives au théâtre d’institutions ?

 

 Nouveaux entretiens en ligne :

Découvrez de nouveaux entretiens sur notre web-TV : Marine Auriol, Hervé Blutsch, Jean-Pierre Cannet, Françoise du Chaxel, Yves Lebeau, Sylvain Levey, Dominique Paquet, Françoise Pillet, Dominique Richard, Karin Serres et Roland Shön.

 

Nos textes en création ou toujours à l’affiche (programme non exhaustif) :

Les Muses orphelines de Michel Marc Bouchard, mise en scène de Florent Mallet, au Théâtre Le Fou, Lyon, du 12 au 15 janvier 2012.

Woyzeck, La Mort de Danton, Léonce et Léna de Georg Büchner, traduction J.-L. Besson et J. Jourdheuil, mise en scène de Ludovic Lagarde, à La Comédie de Reims, du 10 au 14 janvier 2012.

Miche et Drate de Gérald Chevrolet, mise en scène de Christian Duchange, au Très tôt Théâtre – Au Terrain blanc – MPT de Penhars, Quimper, jusqu’au 16 décembre 2011 ; au Festival Sur un Petit Nuage, Pessac, les 19 et 20 décembre 2011 ; au Théâtre des Bergeries, Noisy-le-Sec, du 3 au 5 janvier 2012.

J’ai le type même d’une fille sans type de Xavier Durringer, mise en scène de Laurent Le Doyen, Théâtre les Feux de la Rampe, Paris, jusqu’au 20 décembre 2011.

Bal Trap de Xavier Durringer, mise en scène d’Eve Weiss, Théâtre des Déchargeurs, Paris, jusqu’au 23 décembre 2011.

Une envie de tuer sur le bout de la langue de Xavier Durringer, mise en scène d’Andréa Brusque, au Théâtre de Ménilmontant, Paris, jusqu’au 5 janvier 2012.

Tristesse animal noir d’Anja Hilling, traduction S. Berutti-Ronelt, mise en scène de Claude Poissant, à l’Espace GO, Montréal, du 17 janvier au 11 février 2012.

La Pluie de Daniel Keene, traduction S. Magois, mise en scène de Colette Froidefont, au Studio-Théâtre de Charenton, jusqu’au 16 décembre 2011.

Un soir, une ville… : Fleuve, Un verre de crépuscule, Quelque part au milieu de la nuit de Daniel Keene, traduction S. Magois, montage et mise en scène de Didier Bezace, au Théâtre de la Commune, Aubervilliers, du 4 au 29 janvier 2012.

Invasion ! de Jonas Hassen Khemiri, traduction S. Burstein et A. Chouaki, mise en scène de Michel Didym, au Théâtre de la Manufacture-Centre dramatique national Nancy-Lorraine, Nancy, du 12 au 21 janvier 2012.

Peepshow dans les Alpes de Markus Köbeli, mise en scène de Brice Notin, au Théâtre de l’Intervalle, Lyon, jusqu’au 18 décembre 2011.

Cent culottes et sans papiers de Sylvain Levey, mise en scène d’Anne Courel, à l’Espace Tonkin, Villeurbanne, le 16 décembre 2011 ; à l’Espace Soutine, Lèves, le 16 janvier 2012.

Alice pour le moment de Sylvain Levey, mise en scène d’Anne Courel, à la Ferme de Bel Ébat
, Guyancourt, les 6 et 7 janvier 2012.

Pour rire et pour passer le temps de Sylvain Levey, mise en scène de Christian Duchange, aux Scènes croisées de Lozère, Mende, du 9 au 11 janvier 2012.

Une laborieuse entreprise de Hanokh Levin, traduction L. Sendrowicz, mise en scène de Christophe Sermet, au Centre culturel d’Andenne, Belgique, le 16 décembre 2011 ; au Centre culturel des Roches de Rochefort, Belgique, le 17 décembre 2011.

Tout le monde veut vivre de Hanokh Levin, traduction L. Sendrowicz et J. Carnaud, mise en scène d’Amélie Porteu de la Morandière, au Théâtre de Belleville, Paris, du 6 janvier au 12 février 2012.

Menschel et Romanska de Hanokh Levin, traduction L. Sendrowicz, mise en scène d’Olivier Balazuc, à l’Espace Molière, Talence, les 12 et 13 janvier 2012.

Les Souffrances de Job, de Hanokh Levin, traduction L. Sendrowicz et J. Carnaud, mise en scène de Laurent Brethome, aux Ateliers Berthier, Odéon Théâtre de l’Europe, Paris, du 19 au 28 janvier 2012.

Hubert au miroir de Dominique Richard, mise en scène de Dominique Richard, Collectif Râ / Théâtre en chemin, à l’Espace culturel Gérard-Philipe, Wasquehal, le 13 janvier 2012.

Le Journal de Grosse Patate de Dominique Richard, mise en scène de François Gérard, à La Manivelle Théâtre, Wasquehal, le 15 janvier 2012.

Laurent Schteiner