Articles

Lettres d'amour à une princesse chinoise

Par Laurent Schteiner, le 18 novembre 2012 — 3 minutes de lecture

Matéi Visniec, célèbre dramaturge roumain, nous revient avec un recueil de pièces loufoques, décalées et mélancoliques publié chez Actes Sud-Papiers. Ce patchwork de saynètes nous donne toute l’étendue du talent de poète de l’auteur. Avec subtilité, Matéi Visniec nous ensorcelle et tord la réalité avec bonheur nous entrainant dans un monde fantastique où les dimensions et les repères se perdent au fil des pages.

 

Ce qui est singulier dans l’écriture de Visniec est son goût prononcé de donner la vie aux choses, aux concepts ou à  des abstractions… Tout est là pour nous emmener dans un monde décalé et loufoque.  A la façon d’une Alice aux Pays des Merveilles, il nous présente la vie du cœur d’un homme qui  décide un jour de partir retrouver le cœur d’une femme. Ou encore cette femme qui décide un jour de venir vivre dans le corps de l’homme qu’elle aime, se fondre dans son sang et vivre ainsi à l’abri.  Et pourquoi ne pas donner naissance à un enfant. Mais viendra l’heure du divorce où il faudra faire les comptes et se répartir les membres. L’homme conservera-t-il son cœur ou sera-t-il légué sur l’autel d’une juste répartition.

 

Les mondes imaginaires de Visnec sont surprenants et burlesques. C’est ainsi qu’il nous présente l’univers des mots qui prennent vie sous nos yeux. Ils ont leurs propres règles et décident de se présenter ou pas. Il y a des mots qui ne sortent pas car ils n’ont pas envie de se montrer. C’est ainsi.

 

Enfin, ces lettres d’amour à une princesse chinoise témoignent de la rivalité ancestrale de deux très anciennes maisons de fleuristes. Ces deux établissements s’affrontent par l’intermédiaire d’échanges épistolaires qu’ils adressent au Conseiller Impérial pour les arrangements floraux  dans l’optique de remporter le marché permettant d’assurer la décoration florale de la princesse royale. L’épilogue de cette courte pièce est tout original qu’ inédit.

 

Visniec à travers son univers poétique manipule les sentiments avec une rare beauté et ses images burlesques nous touchent intimement. Quoi de plus beau d’imaginer un cœur sortir d’un corps pour aller en retrouver un autre !

 

Laurent Schteiner

 

Lettres d’amour à une princesse chinoise et autres pièces courtes de Matéi Visniec

Prix conseillé : 13 €

ISBN : 978-2-330-00950-2

 

Actes Sud-Papiers

18 rue Séguier

75006 Paris

http://www.actes-sud.fr/catalogue/pieces/lettres-damour-une-princesse-chinoise

 

Agenda :

Rencontre avec Matéi Visniec le 23 novembre à 17h. Salon du livre des Balkans, 65 rue des Grands Moulins, 75010 Paris. Plus d’informations : www.livredesbalkans.net

Rencontre avec Matéi Visniec à la médiathèque de Tassin la Demi-Lune. Plus d’informations : http://www.tassinlademilune.fr/accueil/animations et au 04 78 34 09 13

Gratuit  04 78 34 09 13  

 

Laurent Schteiner