Articles

L’Exception et La Règle de Bertolt Brecht, un récit de luttes de classes raconté par La Cie Jolie Môme

Par Marie-Amélie LORHO, le 31 mars 2022 — bertolt Brecht, Compagnie Jolie Môme, L'exception et la règle, théâtre, Théâtre La Belle Etoile — 3 minutes de lecture
Crédit photo Yann Mambert

Ce printemps, La Compagnie Jolie Môme revient à nouveau avec sa version de L’Exception et La Règle jouée pour la première fois en 2016 dans son théâtre La Belle Etoile. Écrite entre 1929 et 1930 à destination des lycéens, cette fable étrange de Bertolt Brecht  expose une réflexion toujours d’actualité sur la justice de classes. 

La pièce prend essentiellement place dans le désert. Un riche marchand cherchant à faire fortune par le commerce du pétrole, traverse cette contrée solitaire et dangereuse, accompagné d’un guide et d’un porteur qu’il exploite et maltraite à loisirs. Face aux mauvais traitements que lui inflige son patron, le coolie se résigne à subir les coups de fouets et autres sévices jusqu’à la fin du voyage. Il demeure stoïque au péril de sa vie, terrifié à l’idée de perdre son travail dont il a besoin pour nourrir sa famille.

Crédit photo Yann Mambert
Crédit photo Yann Mambert

Sur le plateau, trois protagonistes accueillent l’entrée du public en jouant de la musique. Une grande toile de couleur brune recouvre le plateau et le praticable sur lequel deux comédiens demeurent perchés. Au-dessus de leurs têtes,  se tient une enseigne sur laquelle on peut lire en lettres rouges :”L’Exception et La Règle”. Tels deux marionnettistes et leurs fantoches, ils prêtent leurs voix à chaque personnage qui fait figure d’archétype social. Les chansonnettes, les onomatopées et les bruitages produits par les instruments sur scène, confèrent un aspect burlesque au spectacle tout en ménageant le public face à la scène odieuse à laquelle il assiste.
Si tous les ingrédients de la mise en scène prêtent à rire, l’histoire, en revanche, a de quoi attrister et indigner l’assistance.

 Un siècle plus tard, le propos de Bertolt Brecht demeure toujours aussi brûlant. La justice à géométrie variable est encore effective et continue de susciter le mécontentement de l’opinion. La troupe Jolie Môme fait le pari osé de s’attaquer à l’œuvre Brecht et d’en proposer une version à la fois moderne et fidèle à sa tradition théâtrale. On saluera la remarquable performance des comédiennes qui passent d’un personnage à un autre avec une aisance déconcertante. Ce spectacle à l’humour grinçant, efficace et intelligent, nous livre une réflexion salutaire et nécessaire sur la question de l’exploitation et du système judiciaire partial, ingrédients essentiels de la société  capitaliste dans laquelle nous vivons.

Marie-Amélie Lorho

L’Exception et la Règle de Bertolt Brecht
par la Compagnie Jolie môme

Théâtre La Belle Etoile
14 Rue Saint-Just
La Plaine Saint-Denis (93)

Réservation : 01 49 98 39 20
courrier@cie-joliemome.org
cie-joliemome.org

Les vendredi samedi et dimanche à 20H30 jusqu’au 16 avril 
Tous les dimanches, une prise de parole en lien avec la thématique du spectacle avant la représentation :

  • Dimanche 3 avril : Viktor Dédaj nous fera le point sur la situation de Julian Assange

 

Marie-Amélie LORHO

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.