Articles

l'Harmattan : Médée

Par Audrey Jean, le 3 novembre 2013 — Jean luc mingot, Lharmattan, médée — 2 minutes de lecture

Jean-Luc Mingot nous propose une nouvelle écriture autour du mythe de Médée avec ce texte publié aux éditions de l’Harmattan. Transposant la célèbre tragédie au cœur du conflit Israélo-Palestinien il concentre son intrigue sur les personages principaux pour en extraire l’essentiel à savoir l’enchaînement qui conduit à la folie vengeresse et destructrice de Médée. Une version courte et moderne fort intéressante !

Médée prend ici les traits d’une Palestinienne qui a trahi sa patrie et sa famille pour suivre l’amour de sa vie Jason en Israël. Alors qu’ils ont eu deux enfants, Jason décide de quitter Médée pour la fille du puissant Créon et bénéficier ainsi d’une position sociale plus avantageuse. Médée doit alors s’exiler mais avant de partir elle décide d’assouvir sa terrible vengeance.

 images

« Médée : Jason, je te demande de me pardonner pour tout ce que j’ai dit tout à l’heure, en souvenir du passé. J’ai bien réfléchi…La jalousie m’a égarée, au point de ne plus discerner mon propre intérêt et celui de mes enfants. Mais mon emportementétait à la hauteur de mon amour pour toi. Tu peux, je crois, comprendre et pardonner les réactions d’une femme amoureuse, délaissée. Dans ma colère j’ai oublié que je ne suis rien ici qu’une étrangère, une exilée, sans père et maintenant sans mari…Voilà, je n’existe plus, tu le sais ça. »

 

Jean-Luc Mingot impose ici l’universalité de Médée en la mettant en scène dans une situation extrêmement moderne et presque triviale. On retrouve pourtant tous les enjeux qui confère à ce mythe toute sa dimension tragique : la soif inextinguible de pouvoir de Jason qui le poussera à délaisser celle qui avait tout trahi pour lui, et la complexité de ce personnage de Médée femme entière qui ne peut faire de compromissions. Elle ne connait pas la demi-mesure, elle vivra tout ou rien, et dans sa douleur de femme délaissée elle ira jusqu’à commettre l’irréparable tuer ses propres enfants.

 

« Médée » de Jean-Luc Mingot

 

ISBN 978 2 343 01570 5
10€

 

Editions de l’Harmattan

5-7 Rue de l’Ecole Polytechnique
75005 Paris

Audrey Jean