Articles

Librairie Théâtrale : La petite collection rouge

Par Audrey Jean, le 20 janvier 2016 — Gogol, Jarrosson, Librairie Théâtrale, petite collection rouge — 3 minutes de lecture

La petite collection rouge de la Librairie Théâtrale est consacrée aux pièces historiques. Elles mettent aussi bien en scène les Grands de l’Histoire, figures religieuses, littéraires, politiques, que les individus qui la bâtissent au quotidien, pour que le théâtre demeure un pont qui se dresse entre hier et demain, entre savoir et émotion. Découvrez les dernières parutions !

les-joueurs

« Les joueurs » 
Gogol a écrit cette pièce « Les joueurs » en 1842 . Cela ressemble à une farce. C’est une pièce burlesque, une comédie à suspens, où Gogol évoque avec humour et finesse l’atmosphère des provinces profondes, les marchands, les pots de vin et les petits fonctionnaires.
Ikharev, un roublard arrive dans une auberge d’une petite ville de province de Russie. Il a une technique de triche qui vient de lui faire gagner quatre vingt mille roubles dans une ville voisine. Dans cette auberge, il rencontre trois comparses, Chvochnev, Krougel et Apaisov qui semblent bien se connaître. Ils testent leurs savoir-faire respectifs ; ils se défient, se jaugent, qui va plumer qui ? Finalement ils s’associent, semble-t-il. Pour ce faire, il essaient de dévoyer un vieux propriétaire, le vieux et riche Glov. Mais lui ne veut pas « jouer ». Comment vont-ils arriver à récupérer son hypothèque qui est entre les mains du petit fonctionnaire d’état Zamoukhrychkine ? Qui va tromper qui ?

« Les joueurs » de Nokolaï Gogol
Traduction de Marie jeanne Jarry
ISBN 978 2 7349 0582 0
8€

16-juin-1940

« 16 Juin 1940 » 
16 juin 1940, l’armée française est défaite. Le gouvernement et le président de la République se retrouvent à la préfecture de Bordeaux. Deux camps s’affrontent : ceux qui veulent continuer la guerre à partir de l’Afrique du Nord (Reynaud, Mandel) et celui (Pétain) qui entend demander immédiatement l’armistice à l’ennemi.
Tout conduirait le président de la République à choisir la voie et la voix de l’honneur si la ruse, l’intrigue, les techniques de négociation ne venaient entrecroiser leurs effets sur le changement. Churchill propose même par téléphone de fusionner le Royaume-Uni et la France pour éviter ce sinistre armistice. Mais la France n’est pas devenue anglaise et s’est engagée, en quelques heures, sur le chemin du déshonneur et de l’infortune. En un dialogue déconcertant qui oscille entre le léger et le grave, le drôle et le tragique, quatre personnages s’affrontent, jouant le sort du pays et leurs destins propres tels des somnambules inconscients de leurs destination.
Du tragique au comique la fable du pouvoir se perd sans des manipulations et des intrigues.

« 16 Juin 1940 » de Bruno Jarroson
ISBN 978 2 7349 0584 4
6,50€

Audrey Jean