Articles

"Madame Bovary" au théâtre de Poche-Montparnasse : une revisite musicale !

Par Laurent Schteiner, le 5 décembre 2015 — Flaubert, madame bovary, theatre de poche-montaparnasse — 3 minutes de lecture

Le théâtre de Poche-Montparnasse nous propose actuellement un deuxième spectacle tiré de l’œuvre de Flaubert. Après Les mémoires d’un fou, Madame Bovary s’invite dans cette programmation de fin d’année. Cette œuvre, qui est longtemps restée le cauchemar de tout collégien, s’avère être ici un récit passé au tamis de la contemporanéité grâce à une adaptation intelligente et plaisante de Paul Emond. La mise en scène aboutie de Sandrine Molaro et de Gilles-Vincent Kapps transforment cette tragédie en un spectacle musical dont la modernité séduira un large public.

L’histoire de Madame Bovary, universellement connue, fait ici l’objet d’un récit rythmé et alerte rajeunissant l’œuvre dans sa globalité. Animé par quatre comédiens-musiciens, nous assistons à la chute d’Emma Bovary dont la révolte contre l’ordre établi s’achève tristement. La passion, le plaisir, le désir et la sensualité, tout concourt à créer une gamme de couleurs affectives dont Emma Bovary se pare avec délectation. Elle révéle ainsi l’essence de la vie à laquelle elle aspire de toutes ses forces.

AFF-MADAME-BOVARY-DefG1

Cette histoire, trop souvent galvaudée, mérite qu’on s’y arrête afin de lui redonner quelques couleurs. Car Flaubert, au-delà de sa démarche romanesque, décrit bien la rebellion d’une femme qui a choisi de briser les codes de la société du XIXe. A cet effet, Paul Emond, dans son adaptation, fait la partie belle à cette révolte, démontrant bien le hiatus d’une société engoncée dans ses vieux principes et cette soif d’émancipation des femmes trop lontemps soumises.

Le parti-pris narratif et interactif propre à cette mise en scène crée du rythme dans ce récit. Une histoire dont la musique parfois anachronique souligne avec justesse le propos de cette pièce. Les comédiens tiennent à merveille l’enjeu de cette oeuvre en apportant une note moderne à la pureté des sentiments qui demeure éternelle. Un spectacle plein d’émotions à investir sans tarder au Théâtre de Poche-Montparnasse.

Laurent Schteiner

Madame Bovary de Gustave FLAUBERT
Adaptation de Paul EMOND
Mise en scène de Sandrine MOLARO et de Gilles-Vincent KAPPS

Avec Gilles-Vincent KAPPS, Félix KYSYL ou Paul GRANIER, Sandrine MOLARO et David TALBOT

  • Scénographie : Barbara de LIMBURG
  • Lumières : François THOURET
  • Costumes : Sabine SCHLEMMER
  • Musique originale : Gilles-Vincent KAPPS
  • Collaboration artistique : Grétel DELATRE

Théâtre de Poche-Montparnasse 
75 bld du Montparnasse
75006 Paris
www.theatredepoche-montparnasse.com
Réservations : 01 45 44 50 21

du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h30

Laurent Schteiner