Articles

Meuh !

Par Audrey Jean, le 22 septembre 2012 — 2 minutes de lecture

La maison d’Europe et d’Orient a pour vocation de promouvoir toutes formes de création artistique en relation avec l’idée européenne, principalement dans une relation est-ouest. Elle hébèrge en son sein les éditions l’espace d’un instant et nous propose cet ouvrage des géorgiens Zourab Kikodzé et Gaga Nakhoutsrichvili sobrement intitulé « Meuh ! ». Cette pièce pour marionnettes transpose l’histoire de vaches à l’heure de l’exil pour illustrer avec humour les turpitudes connues par les Géorgiens. Une invitation à découvrir des auteurs venus d’ailleurs !

 

Suivez le récit de ce conteur tête-en-l’air et entrez dans cette étable où les vaches ont une vie bien remplie. On y croise une multitude de personnalités. Paysannes, intellectuelles, rêveuses toutes nous racontent leur vie en Géorgie sous l’ère Soviétique. Mais Kétako la plus jeune est en danger de mort et nous allons vivre avec elles un départ vers la Suisse mené par Jason le loup , à la recherche d’une vie meilleure, un endroit où l’herbe est plus verte, ailleurs.

« Le conteur : Mais qu’est-ce qui m’est arrivé ? Pardon, pardon ! Comment ai-je pu me tromper ? Qu’est-ce que j’ai fait de ses papiers ? Ils étaient pourtant bien là. Il y en a tant ! Ah je crois que c’est ça ! Bon on en était où ? Ah voilà ! Le destin les avait réunis dans une étable. Il faisait très froid… »

 

C’est pour le théâtre de marionnettes que ce texte a été écrit, et l’on y retrouve les procédés narratifs du conte avec la mise en scène d’un personnage loufoque qui intervient en début de pièce : le conteur.Cette petite étable géorgienne est donc le lieu d’événements tragiques à l’image de cette région du Caucase. La quête de la meilleure herbe du monde renvoie avec humour aux attentes de ces peuples qui ont subi tant de privations et qui aspirent à une nouvelle vie. Cette histoire amusante et triste à la fois se lit avec une facilité déconcertante tout en dénonçant l’oppression connue par les caucasiens.

 

Audrey Jean

« Meuh! »  de Zourab Kikodzé et Gaga Nakhoutsrichvili
Traduit du Géorgien par Valérie Le Galcher-Baron et Natalia Partskhaladzé

ISBN 978 2 915037 74 6
10€

Maison d’Europe et d’Orient

3 passage Hennel
75012 Paris

http://www.sildav.org

Audrey Jean