Articles

"Nationale 666" au théâtre de la Contrescarpe

Par Laurent Schteiner, le 25 février 2016 — Lilian Lloyd, nationale 666, theatre de la contrescarpe — 2 minutes de lecture

« Nationale 666» de Lilian Lloyd est en ce moment à l’affiche du théâtre de la Contrescarpe à Paris. Une comédie ode à la liberté –sexuelle- et au fait de faire ses propres choix au mépris de certaines codes sociaux.

En 1981, Sophie, une mariée quitte son Jules ou plutôt son Pierre ou Paul devant l’autel… Branle-bas de combat, elle s’enfuit, suivi par ses deux copines Louise la dévergondée féministe et Angélique, la catholique ultra. L’une la pousse à retourner auprès de son fiancé tandis que l’autre lui dit qu’elle mérite mieux. Tiraillée entre ces –ses- deux voi(es)x, Sophie décide de s’affranchir de ce à quoi on la destinait, pour suivre sa propre voie.

nationale 666

La bande son, de la fin des années 70 essentiellement, donne du peps à cette comédie au rythme soutenu. La mise en scène très appuyée dans un certain humour écrase parfois le sujet de fond du spectacle, mais elle servie généreusement par les trois comédiennes qui forment un trio plein d’énergie et de fougue pour embarquer le spectateur dans le périple de Sophie, le plus grand qui soit : « partir à la recherche de soi ». Ce qui n’est pas une mince affaire en un peu plus d’une heure de spectacle ! Mais visiblement, la femme, pour se trouver, pour s’affranchir ou pour survivre passe forcément par les bras d’un homme… à moins que vous ne croisiez la route de Louise !

Anna YORKA

Nationale 666 de Lilian Lloyd
Texte et mise en scène : Lilian Lloyd
Jeu : Sonia Bhé, Virginie Georges, Victoria Grosbois
Scénographie : Clarisse Fontaine
Chorégraphie : Clémence Pavageau
Lauralia Productions et Ecran scène

Théâtre de la Contrescarpe
5 rue Blainville Paris V° M° Place Monge
Les dimanches et lundis à 19h jusqu’au 18 avril 2016

Laurent Schteiner