Articles

Theatre : Occupe-toi d'Amélie

Par Laurent Schteiner, le 18 décembre 2012 — bruno putzulu, feydeau, helene de fougerolles, julia duchaussoy, occupe-toi d'Amelie, pierre laville, Theatre de la michodiere — 3 minutes de lecture

 Cette comédie écrite en 1908 est une pièce inédite dont la création fut consommée il y a près de cent ans. Cette pièce a été écrite alors que Feydeau traversait une crise majeure de couple. Son vécu lui a donné le cadre de ce vaudeville. Faisant voler en éclat la bienséance du mariage dans une société figée qui le sacralise, il crée des personnages qui loin de porter aux nues cette institution, s’en moque et en joue avec fantaisie, désinvolture et comique.

 

L’histoire pourrait se résumer par les tribulations d’une femme de chambre devenue une « cocotte ». Amélie d’Avranches, de son vrai nom Amélie Pochet vit dans l’hôtel particulier de son fiancé Etienne. Entourée également de son frère et de son père, elle coule des jours heureux jusqu’au jour où Marcel Courbois leur meilleur ami leur annonce qu’il a choisi de se marier avec Amélie. La stupeur passée, il leur explique qu’il a mis au point cet artifice afin de bénéficier de l’héritage de ses parents disparus et géré par son oncle et tuteur Van Putzeboum. La condition sine qua non est le mariage avéré de son neveu.

 

Cette pièce ne déroge pas à l’univers traditionnel des pièces de Feydeau où l’intrigue aboutit toujours à un entrelacs de situations inextricables et pour le moins burlesques.

La mise en scène de Pierre Laville a pris le parti de respecter un certain classicisme dans le propos de cette pièce. En trois actes, il nous concocte un vaudeville léger, bon enfant dans l’esprit de son auteur, allant jusqu’à respecter l’entracte ! On regrettera le déroulement du mariage en voix off pendant le changement de décor ralentissant le rythme de la pièce. Mais ce point de détail écarté, il n’en demeure pas moins que cette pièce constitue une belle réussite. Tous les comédiens, sans exception, jouent de façon impeccable ce petit bijou. Bruno Putzulu incarne Marcel Courbois, un personnage bonhomme soucieux d’éviter les ennuis, tentant de surnager dans l’océan de complications qu’il a créées. Julia Duchaussoy incarne une comtesse amoureuse, drôle et sexy en diable. Hélène de Fougerolles, au regard de son rôle, joue avec sobriété une « cocotte » aux accents multiples. Jacques Balutin, impeccable en bourreau de la langue française nous offre de truculents moments de comique. Enfin Serge Ridoux en oncle belge inénarrable apporte un grain de folie à chaque apparition redynamisant l’ensemble dont le rythme retombe par moment. Les inconditionnels de Feydeau y trouveront leur compte en découvrant ce spectacle cocasse et léger.

 

Laurent Schteiner

 

Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau

Mise en scène de Pierre Laville

Avec Hélène de Fougerolles, Bruno Putzulu, Jacques Balutin, Serge Ridoux, Jean-Christophe Bouvet, Stéphane Roux, Julia Duchossoy, Jena-Christophe Barc, Antoine Courtray et Constance Chaperon.

Décors : Danièle Rozier
Costumes : Virginie Houdinière
Lumières : Ricardo Casas
photos © Bernard Richebé

 

Théâtre de la Michodière
4 bis rue de la Michodière
75002 Paris
www.michodiere.com
Location : 01 47 42 95 22
Du mardi au samedi à 20h30
matinées le samedi à 17h00 et le dimanche à 15h00

 

 
 
 

Laurent Schteiner