Articles

One man Hamlet

Par Laurent Schteiner, le 11 juin 2012 — 2 minutes de lecture

Si tout a été écrit, joué et dit ou presque sur Hamlet, il ne nous a pas été donné de voir représenter le questionnement du comédien sur son propre personnage. Prenant à revers l’aura dont bénéficie cette pièce, Emmanuelle Pavon-Dufaure nous guide à travers les arcanes de sa propre obsession, celle du pourquoi et du comment de cette pièce. Envisager cette pièce de façon organique, la transposer au théâtre constitue un défi osé pour ce seul en scène où l’auteur traduit tout son amour pour l’œuvre elle-même.

 

C’est avec beaucoup d’à-propos que Jean-Michel Beugnet, alias Hamlet nous convie à la première d’Hamlet au théâtre du Globe à Londres. Nous sommes au XVIIe siècle et sous nos yeux, il nous emporte dans ce Londres fourmillant d’indigents dans les ruelles sombres et malfamées pour nous présenter ce fabuleux spectacle. Mais là, le comédien s’arrête et nous confie le désamour qu’il entretient avec son personnage et dont l’obsession ne le lâche pas.

 

A la façon d’une comptine, « j’en ai marre, marabout, bout de ficelle… », Jean-Michel Beugnet rebondit sur des mots qui le renvoie systématiquement à Hamlet telle une figure imposée. De Brel à Mickaël Jackson, tout y passe et tout nous ramène à Hamlet. Tour à tour, vociférant, cocasse ou émouvant, Jean-Michel Beugnet se démultiplie sur scène pour nous offrir un « Autour d’Hamlet » complètement décalé mais si proche de la complexité originale de l’œuvre.  

 

Ce voyage nous approche des rives du grand Will grâce à la mise en scène de Carole Rivière et où la philosophie de l’œuvre règne sans partage avec la poésie qui se dégage de cette belle mise en scène.

 

Laurent Schteiner

 

One man Hamlet d’ Emmanuelle Pavon-Dufaure

Mise en scène de Carole Rivière

 

Texte d’Emmanuelle Pavon-Dafaure

Avec Jean-Michel Beugnet

Scénographie : Catherine Dufaure

Lumière : Vincent Greth et Mélanie Cabrita

Costumes : Ginette Grenier

Actualité de la compagnie : HTTP://heatracd.free.fr

Mail : theatracd@free.fr

Laurent Schteiner