Articles

Paradise

Par Laurent Schteiner, le 14 mai 2012 — 2 minutes de lecture

Lolita Monga nous convie, à travers sa dernière œuvre, à une balade de  « paumés », de ceux qui se nourrissent d’espoir, qui vivent de peu et du mieux qu’ils peuvent. Un pays ou tout misérabilisme est exclu. Une œuvre empreinte de pureté où un monde étonnant donne vie à des personnages puissants et attachants mâtinés de fragilité. Ce paradis d’un genre nouveau semble comme suspendu dans le vide.

 

Au fil des pages, on découvre une langue qui semble s’inventer au gré des dialogues. L’environnement de l’œuvre qui prend l’ile de la Réunion pour décor de cette pièce devrait inviter à l’exotisme. Mais ce dernier semble s’être évaporé et le désordre règne davantage en maitre laissant une société de consommation exsangue. La vie rêvée de confort a cédé la place aux désillusions des protagonistes qui tentent vaille que vaille de résister et de survivre.

 

Telles des âmes à la recherche de leur propre paradis, ils errent de l’un à l’autre avec force. La solidarité en est le témoin actif. A croire que l’énergie de cette ile volcanique est communicative. Sur l’autel de ce chaos, Lolita Monga célèbre avec finesse, l’Universel.

 

Laurent Schteiner

 

Paradise de Lolita Monga

Prix : 11,50 €

ISBN : 978-2-84260-455-4

 

 

Editions Théâtrales

20 rue Voltaire

93100 Montreuil

www.editionstheatrales.fr

 

Laurent Schteiner