Articles

Phénix Festival : Portrait chinois de Pierre Lericq auteur et metteur en scène de « Britannicus Tragic circus »

Par Marie-Amélie LORHO, le 5 mai 2022, mis à jour le 6 mai 2022 — Britannicus, festival phénix, Jean Racine, Pierre Lericq, Portrait chinois, théâtre — 2 minutes de lecture

Pierre Lericq, auteur et metteur en scène de son spectacle Britannicus Tragic circus, fait parti des heureux élus du Phénix Festival 2022. Il sera à l’affiche du Théâtre La Bruyère les 11 et 13 juin à 18h et le 12 juin à 20h. Originaire de la Drôme, le dramaturge âgé de 58 ans a accepté de se livrer sur son tempérament tout en contrastes. Entre deux voyages en train pour rejoindre sa troupe, il s’est arrêté pour se prêter au jeu du portrait chinois.

  Vous êtes un cocktail…
“Molotov, explosif tout comme ce que j’essaye de créer !”

Une musique qui donne envie d’écrire…
“Les Gymnopédies de Satie.”

Vous êtes un mouvement…
“Un mouvement parallèle… Quelque chose à côté. J’ai toujours l’impression de faire des choses à contre-courant.”

Un évènement qui vous anime
“L’Edit de Nantes, pour faire la paix avec moi-même. (rires)”

La couleur de votre plume…
“Blanche. Je recherche toujours la pureté lorsque j’écris.”

Vous êtes un tableau…
“Guernica. Ça peut paraître bizarre sans doute, mais je crois que l’on a tous des contradictions et des paradoxes. C’est peut être la guerre qui me donne envie de faire la paix.”

Une plume inspirante…
“Gérard Manset. C’est un chanteur extraordinaire. Je me retrouve beaucoup en lui. Ce qu’il fait me pousse à écrire plus loin que moi-même.

Une personnalité qui vous parle…
“Le Dalaï Lama, pour la sagesse intérieure que j’essaye d’atteindre.”

Vous êtes une sensation…
“La sensation de brûler.”

Vous êtes un objet d’art…
“Le vase de Soisson, parce que je suis coupé en deux. (rires)”

Propos recueillis par Marie-Amélie LORHO

 

Marie-Amélie LORHO

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.