Théâtre

Pieds nus dans le parc

Par Laurent Schteiner, le 10 octobre 2011 — 2 minutes de lecture

Replonger dans l’Amérique des années 60-70 à travers une comédie de Neil Simon constitue un réel plaisir que Yann Coeslier nous offre à l’Essaïon. En reprenant cette gentille comédie romantique écrite en 1963,  il revisite avec bonheur cette œuvre grâce à une mise en scène pétillante et alerte en nous présentant cette société des années hippies empreinte de rock et de nostalgie.

 

Au milieu des années 60, au cœur de Greenwich, Corie et Paul emménagent dans leur appartement. Ce petit nid douillet a la particularité d’être niché au…neuvième étage, sans ascenseurs. D’une topographie originale et d’une salubrité équivoque, le couple de jeunes mariés va évoluer au milieu d’un tourbillon de surprises, rendant la situation de plus en plus explosive.

 

Sur fond de musique marquée « sixties », cinq comédiens nous distillent leurs interprétations réussies d’une société américaine où la nostalgie se confond avec l’insouciance d’une certaine époque. Les costumes et la scénographie se prêtent fort bien au cadre tracé par la mise en scène dont le rythme élevé tient en haleine les spectateurs. Ce spectacle rafraichissant agit comme une belle éclipse dans le concert des créations actuelles.

 

Laurent Schteiner

 

Pieds nus dans le parc de Neil Simon

Mise en scène de Yann Coeslier

Adaptation de Steve Suissa et Julie Sibony

Scénographie de Gümo et Anne-Sorya Fitte

Crédits photos de Chantal Depagne-Palazon

Avec Carole Nourry, Raphaël Mondon, Marie-Laure Aubril (en alternance avec Florence Cabes, Philippe Pasquini et Gaspard Legendre.

 

Théâtre de l’Essaïon

6 rue Pierre au Lard

75004 Paris

Loc : 01 42 78 46 42

www.essaion.com

Actuellement du jeudi au samedi à 21h30

Laurent Schteiner