Le modèle réduit de nos pensées