Articles

Théâtre : The Guitrys d'E.E.Schmitt

Par Laurent Schteiner, le 25 septembre 2013 — claire keim, Eric-Emmanuel Schmitt, martin lamotte, sacha guitry, steve suissa, the guitrys, theatre rive gauche, yvonne printemps — 3 minutes de lecture

Eric-Emmanuel Schmitt entreprend de nous faire revivre les folles années du couple mythique Sacha Guitry et Yvonne Printemps. Ce spectacle, mis en scène par Steve Suissa, revisite cette romance qui avait défrayé le début du siècle dernier. Steve Suissa nous fait revivre ici, avec un souci du réalisme qui le caractérise, ces années où le tout-Paris vivait à l’heure de ces deux monstres sacrés. Et c’est avec talent que Steve Suissa signe cette œuvre pleine de tendresse.

 

Eric-Emmanuel Schmitt nous présente le destin croisé de ces deux légendes qui, l’espace de quelques années, se sont aimés et déchirés. Dès ses débuts aux Folies Bergères en 1915, Yvonne Printemps sera considérée comme la diva de l’opérette. Faisant la connaissance de Sacha Guitry, elle tombera sous le charme et deviendra sa deuxième épouse  en 1919. Elle jouera dans pas moins de trente-quatre pièces de théâtre et en reprendra six autres. Mais la vie parisienne de ce couple sera assortie de frasques qui éveilleront la jalousie constante de Sacha Guitry face à la frivolité d’Yvonne Printemps. Mais le « maître » ne sera pas en reste. Et c’est logiquement que le divorce interviendra en 1934.

 Guitrys

Claire Keim est absolument prodigieuse dans son interprétation d’Yvonne Printemps. Elle arrive à varier son personnage avec un naturel déconcertant. De la jeune fille plein de candeur à la femme-enfant puis à la femme mure et frivole, elle joue avec subtilité sur des petits détails qui constituent sa personnalité. Une belle démonstration de jeu pour des étudiants en art dramatique. Elle chante et dispose d’une forte présence sur scène. Martin Lamotte incarne un Sacha Guitry inédit, emmêlé dans ses amours, tentant de surnager comme il peut. Ce fil du rasoir est assez finement réalisé d’un bout à l’autre de la pièce. Saluons également le jeu sans faille de Sylvain Katan, un régisseur insolent et naïf à la fois, qui donne la réplique à Sacha Guitry.

 

La mise en scène est très originale et prend par moment les accents d’un film projeté sur ces deux personnages. L’utilisation de la vidéo et des photographies soulignent avec bonheur ces années folles. Les trouvailles de mises en scène sont innombrables. Je citerai pour mémoire la scène de la dispute du couple entrecoupée par des applaudissements et des vivats du public. Cette scène fort drôle crée un effet d’entrainement du public qui se prend également à applaudir. Cette pièce est d’ores et déjà marquée sous le sceau du succès grâce à la magie du duo E.E.Schmitt et Steve Suissa !

 

Laurent Schteiner

 

The Guitrys d’Eric-Emmanuel Schmitt

Mise en scène de Steve Suissa

Avec Claire Keim, Martin lamotte et Sylvain Katan

Scénographie (décors) : Stéfanie Jarre
Son : Alexandre Lessertisseur
Costumes : Pascale Bordet
Lumières : Jacques Rouveyrollis
Assistant mise en scène : Denis Lemaitre

Théâtre Rive Gauche
6, rue de la Gaîté- 75014 Paris
Tél : 01 43 35 32 31

www.theatre-rive-gauche.com

 

Laurent Schteiner