Articles

Theatre : A Tire-d'Aile

Par Laurent Schteiner, le 25 avril 2013 — a tire d'aile, Ciné 13 théâtre, pauline bayle — 3 minutes de lecture

Le Ciné 13 Théâtre présente actuellement un spectacle original et profond d’une jeune auteure brillante Pauline Bayle. Fraîchement sortie du conservatoire, elle nous livre une création inattendue qui s’avère d’une redoutable efficacité. Elle aborde le thème de la construction de l’identité personnelle au sein de la structure familiale dans le cadre des rapports fraternels. Ce spectacle mené avec intelligence prolonge le débat sur des thèmes parfois inattendus.  Cette pièce fait partie des pièces dont on ne peut faire l’économie !

Cinq frères et sœurs vivent ensemble et l’harmonie semble être de mise. Cette fratrie est dominée par Camille qui a pris en charge ses frères et sœurs et s’en occupe comme une mère. Ils acceptent son autorité. Serge, un oiseau qui fait semblant d’être mort veille sur la fratrie. Cette histoire est résumée par le sous-titre de la pièce : « Un pour tous, tous contraints ». Vivant les uns sur les autres et parfois les uns contre les autres, ils évoluent comme ils peuvent en tentant de s’affirmer.

Image 1

Car le thème est bien là, celui de la sortie de l’enfance vers l’âge adulte. Comment grandir et s’affirmer au sein d’une fratrie ? Chacun se cherche et s’évalue par rapport aux autres.  Mais le passage de l’enfance à l’âge adulte peut s’accompagner d’une idée inconsciente de mort. La fin de quelque chose. L’idée d’un prolongement ne se superpose que par la suite. C’est toute la richesse du texte de Pauline Bayle joliment écrit qui induit des ramifications inconscientes qui vont s’avérer des plus concrètes. A commencer par Serge, cet oiseau vivant qui joue à être mort ou bien l’inverse. Ce symbole constitue la réponse à une question plusieurs entrées pour bien déchiffrer cette pièce.

image 2

Les personnages sont drôles et le décalage entre ces pré-adultes accroît le comique des situations. La mise en scène prévoit des scènes de réglages automatiques de gestuelle lors des repas constitués exclusivement de pâtes et de yaourt. Ces repas qui vibrent au son de musiques modernes apportent une coloration particulière propre à installer le propos original de cette pièce. Chaque personnage vient se confesser sur le devant de la scène et nous apprend un peu plus sur l’histoire de cette fratrie. Les comédiens sont impeccables et ils nous guident dans cette histoire peu conventionnelle où le poids de la vie peut parfois conduire à des dérives fatales. Pauline Bayle assure ici un vrai coup de maître pour sa première mise en scène. Courez vite voir ce petit bijou !

 
Laurent Schteiner
 
A Tire-d’Aile de Pauline Bayle
Avec Pauline Bayle, Pauline Belle, Loïc Renard, Solène Rossignol et Yan Tassin
Oiseleur : Victor Melchy
 
Ciné 13 Théâtre
1 avenue Junot
75018 Paris

Résa : 01 42 54 15 12
www.cine13-theatre.com
du 24 avril au 11 mai 2013
du mardi au samedi à 21h30
le dimanche à 1

Vidéo :  http://www.youtube.com/watch?v=JhpNC3SahNM

Affiche_À_Tire-d'Aile_mail
 
 

Laurent Schteiner