Articles

Théâtre : "Au-dehors" un spectacle intriguant signé Alain Ubaldi

Par Audrey Jean, le 21 septembre 2015 — Alain Ubaldi, Au-Dehors, theatre de belleville — 2 minutes de lecture

C’est actuellement la reprise pour le spectacle « Au-dehors » par la compagnie Kapitalistic Interrelation Théâtre. Programmé au Théâtre de Belleville jusqu’au 6 Octobre ce seul-en-scène interprété par Stéphane Schoukroun déverse une langue frénétique mettant en exergue une société saturée, peuplée de cadres sous pression. Une création radicale et exigeante.

audehors_07

« Il faut être vigilant…ne jamais baisser la garde…jamais ! Il faut se protéger et vous aussi vous devez vous protéger…le monde ment…Ne vous y trompez pas, j’en ai fait l’expérience…Tout ça, c’est faux ! Faux ! Vous ne me croyez pas, hein Vous ne me croyez pas. Mais peu importe vous devez vous préserver ou je vous le dis le mensonge vous anéantira…comme il m’a anéanti. D’un coup. Terminé. »

10 minutes de retard à son travail. C’est ce microscopique évènement à la banalité affligeante qui va pourtant propulser le personnage de ce monologue dans la fureur du burn-out. Ce phénomène, maladie du siècle, révèle de plus en plus la fragilité d’une société en apparence à toute épreuve. Le point de rupture et la longue descente aux enfers qui suit, ici fil conducteur d’une loghorrée abrupte aux multiples sonorités, aux multiples dimensions. La scénographie dégage par ailleurs trois différents plans, des axes d’observation permettant de pénétrer au fur et à mesure dans l’inconscient torturé de cet homme. Alain Ubaldi dessine ainsi les contours d’une forme étrange, mouvante, qui dérange et perturbe. Certains s’attacheront à sa langue âpre, d’autres seront intéressés par la performance d’acteur techniquement impressionnante, d’autres encore trouveront la violence de cette parole anxiogène ou incompréhensible, mais dans tous les cas « Au-Dehors » ne vous laissera pas indifférent.

Audrey Jean

« Au-dehors » Texte et mise en scène Alain Ubaldi
Avec Stéphane Schoukroun

Jusqu’au 6 Octobre
Lundi à 21H15 et mardi à 19H30

Théâtre de Belleville

Audrey Jean