Articles

Théâtre : Cabaret Boris Vian

Par Audrey Jean, le 28 mai 2013 — boris vian, Comédie Française, Françoise Gillard, Serge Bagdassarian, Stéphane Varupenne, Studio Théâtre, Véronique Vella — 3 minutes de lecture

Boris Vian est décidément à l’honneur cette année. Alors que Michel Gondry vient d’adapter un de ses plus célèbres romans « L’écume des jours » au cinéma, la troupe du Français nous propose un spectacle déluré et haut en couleurs regroupant certaines de ses chansons ou encore des poèmes. Musiciens jouant en live et quelques-uns des plus brillants sociétaires s’approprient pour notre plus grand plaisir l’œuvre si prolifique de cet auteur hors du commun. Le Cabaret Boris Vian vous entraînera avec fougue dans une course effrénée contre le temps qui passe et vous plongera avec délices dans l’atmosphère jazzy des années 50 !

« Tout prend un relief effrayant sur scène » Boris Vian

 1749446635cabaretborisvian

Quand les acteurs de la Comédie Française rencontrent l’univers si riche de Boris Vian c’est assurément la promesse d’un moment de pure jubilation. Auteur de plus de six cents chansons Boris Vian fournit ainsi une matière d’une densité rare aux comédiens où son angoisse de la mort côtoie un féroce sens de l’humour. Son œuvre est à l’image du personnage, complexe et tourmentée. La sélection faite par Serge Bagdassarian donne au spectateur l’ampleur de cette démesure en alternant des chansons hilarantes et des moments d’émotion pure. Son urgence de vivre et le bouillonnement permanent qui agitait son esprit transparaissent dans des textes comme « Je voudrais pas crever » . Mais l’on assiste aussi à son génie du comique avec notamment des titres comme « Je suis cher » ou « Va te faire cuire un œuf ».

 

On ne dira jamais assez combien il est plaisant de voir de si grands acteurs s’amuser comme ils le font sur scène. Tous, sans exception dans ce spectacle, maitrisent à la perfection le chant et nous gratifient même de quelques chorégraphies bien pensées. Certains instants méritent malgré tout d’être soulignés. Le cha-cha-cha de Véronique Vella restera à jamais dans les annales du genre, Stéphane Varupenne incarne l’essence même du snobisme et la grâce de Françoise Gillard n’en finit pas de nous émouvoir. Serge Bagdassarian en plus d’assurer la mise en scène ciselé du cabaret nous offre lui aussi quelques moments d’anthologie. Un rythme impeccable maintenu de bout en bout par des musiciens exceptionnels finalise ce show incroyable à ne manquer sous aucun prétexte !

 

Audrey Jean

 

« Cabaret Boris Vian » direction artistique Serge Bagdassarian

Avec : Véronique Vella, Cécile Brune, Florence Viala, Françoise Gillard, Elsa Lepoivre, Serge Bagdassarian, Stéphane Varupenne, Jérémy Lopez et les musiciens Benoît Urbain, Philippe Briegh, Florence Hennequin, Hervé Legeay et Stéphane Varupenne

Direction musicale : Benoît Urbain
Scénographie et lumières : Eric Dumas

Jusqu’au 30 Juin à 18H30

Studio Théâtre de la Comédie Française

Galerie du Carrousel du Louvre
99 rue de Rivoli
75001 Paris

Audrey Jean