Articles

Théâtre : "Cockpit Cuisine" un voyage surprenant au Grand Parquet

Par Audrey Jean, le 12 février 2015 — Benoit Faivre, Cockpit cuisine, grand parquet, La bande Passante — 3 minutes de lecture

La compagnie La Bande Passante investit le pittoresque Théâtre du Grand Parquet pour un spectacle tout aussi atypique. « Cockpit cuisine » est une création unique dont l’univers foisonnant vous laissera un souvenir indélébile. Ne perdez pas de temps, partez en voyage avec ces artistes hors du commun !

securedownload-2securedownload

Alors qu’il se révèle être l’unique héritier d’un certain Marcel Blondeau, Marc Dabo se rend dans la maison qui lui a été léguée. Derrière cette porte fermée se cache un capharnaüm énigmatique, départ fulgurant pour une chasse aux trésors passionnante qu’il nous invite à vivre à ses côtés.

Ce spectacle est à l’image de la trépidante vie de son héros, insaisissable et en mouvement perpétuel. Vaste fouillis artistique dont le dédale prend sens au fur et à mesure « Cockpit cuisine » se révèle être d’une richesse et d’une précision redoutable. Face à la scène reconstituant l’intérieur de la maisonnée encombrée de Marcel Blondeau nous retombons immédiatement en enfance, notre curiosité piquée au vif devant l’ampleur du mystère à déchiffrer. Laurent Fraunié, avec un talent de conteur époustouflant, déroule ensuite le fil de cette aventure rocambolesque, touchante quête initiatique sur la recherche de l’émerveillement continu. Digne descendante de Méliès cette équipe, sous la houlette de Benoit Faivre, nous offre une récréation sans pareille dans un enchainement de manipulations complexes issues de diverses technologies. Ca bricole, ça machine, ça bidouille dans tous les sens, dans cette fabrique du bonheur l’image se crée par étapes avec du bric et du broc, puis se démultiplie sur les écrans. Un monde imaginaire à la Gondry, bouillonnant, un monde où des petits bonhommes en papier et des assiettes en porcelaine suffisent à illustrer un périple extraordinaire. Si la maitrise incroyable des éléments de scénographie ne fait aucun doute, sachez que le spectacle tient également ses promesses au niveau de la narration, offrant un savant enchevêtrement entre réalité et fiction. C’est indéniable les trois compères savent raconter une histoire, une histoire fait-maison comme on les aime, une histoire de bouts de ficelle, de bricolage, de magie et de poésie à l’état brut. Un petit bijou de curiosités  à ne manquer sous aucun prétexte !

Audrey Jean

« Cockpit Cuisine » une création de la compagnie La Bande passante
Direction artistique Benoit Faivre

Avec Laurent Fraunié, Benoit Faivre et Francis Ramm

Jusqu’au 22 Février
Jeudi à 14H
Vendredi et samedi à 20H
Dimanche à 16H

Théâtre du Grand Parquet

Audrey Jean