Articles

Théâtre : De nos jours par le collectif Ivan Mosjoukine

Par Laurent Schteiner, le 23 janvier 2014 — Centquatre, Ivan Mosjoukine — 3 minutes de lecture

De nos jours (Notes on the circus) figure parmi les spectacles les plus étonnants que nous avons eus la chance de voir l’an passé au festival de Turin. Ce spectacle de cirque « à toutes allures » ou « sens dessus dessous », actuellement à l’affiche du Centquatre, se décompose en 78 notes ou vignettes. Créé par le Collectif Ivan Mosjoukine, ce petit bijou réinvente le cirque avec bonheur.

La dénomination de ce Collectif traduit bien l’originalité de cet ensemble. Ivan Mosjoukine est le nom d’un acteur russe populaire dans les années 20. Le réalisateur Lev Koulechov a utilisé une image afin de créer « l’effet Koulechov ». Cet effet s’appuie sur un seul plan d’acteur, extrait d’un film, apparaissant comme neutre. Monté avec d’autres images, la scène véhicule divers sentiments propres à exprimer la tristesse, le désir, la faim…

De-nos-jours-3

Ce collectif de circassiens aborde des thématiques de société (politiques, religieuses ou absence de communication…) à travers leurs questionnements. Le terme d’originalité perd son sens lorsqu’on prend part à ce spectacle tant la créativité est criante. Ce spectacle est rythmé au son d’une sonnette actionnée à la fin de chaque note. Dans l’intervalle, ces comédiens circassiens se dépensent sans compter pour installer au plus vite les accessoires nécessaires à la prochaine vignette afin de permettre son déroulement. Chaque note est accompagnée d’une musique spécifique qui s’échappe d’un juke box.

Un décompte des notes est affiché sur un tableau digital où le public peut suivre l’évolution du spectacle concomitamment à un programme remis au début de représentation. Chaque comédien interprète un personnage extrêmement bien dessiné dont le tragi-comique s’invite à chaque note. De la femme équilibriste qui porte tout un monde sur sa tête à l’acrobate qui choisit de voir la vie à l’envers rythmé par le temps nécessaire à un grille-pain de toaster des tartines à la funambule sur corde, tous nous proposent l’inattendu sous toutes ses formes dans un format original et créatif. Ce spectacle ne serait complet sans la présence d’un humour particulier qui rappelle celui de Buster Keaton. Ce spectacle  est un réel  enchantement. Réinventer le cirque à un tel niveau est un émerveillement.

 
Laurent Schteiner
 
De nos jours par le collectif Ivan Mosjoukine
Centquatre
5 rue curial
75019 Paris
réservations : 01 53 35 50 00
www.104.fr
Jusqu’au 9 février 2014
 
 
 
Laurent Schteiner

Laurent Schteiner