Articles

Théâtre : Des gens bien au théâtre Hébertot

Par Laurent Schteiner, le 8 février 2015 — anne bourgeois, David LINSDAY-ABAIRE, des gens biens, miou-miou, theatre hebertot — 3 minutes de lecture

Des gens bien de David Lindsay-Abaire au théâtre Hébertot salue le retour gagnant de Miou-Miou sur les planches. Cette pièce, mise en scène par Anne Bourgeois, prend toutes les allures d’une comédie dramatique à la Ken Loach sur fond de disparités sociales. Cette pièce, consacrée à Broadway en 2011 par la critique en recevant le prix 2011 de la meilleure pièce New York Drama Critics’ Circle Awards, témoigne de la qualité de l’œuvre adaptée par Gérald Aubert.

Cette pièce dont l’intérêt principal est de jouer sur les faux semblants nous convie au questionnement éternel de la singularité du déterminisme de notre naissance. Le lieu où l’on nait conditionne en grande partie notre évolution sociale. Issue d’une classe moyenne Margaret, s’occupant de son fils, handicapé mental, voit sa vie basculer le jour où elle perd son emploi. Désespérée et conseillée par ses deux amies, elle entreprend de revoir son ancien amour, Mike dont la réussite sociale est éclatante. Mais ce dernier installé dans une vie bourgeoise confortable n’entend rien céder à Margaret dans ses tentatives désespérées de redresser sa situation et sa condition.

miou-miou

Cette pièce, dont la qualité est manifeste, pêche toutefois par son rythme poussif du début de spectacle et par les changements de décor trop fréquents. Il faudra attendre l’arrivée de Margaret chez son ex, Mike et son épouse Kate pour que le rythme s’élève enfin. Les comédiens sans exception jouent une partition très juste. Miou-Miou opère ici un très beau retour sur la scène en incarnant cette femme désespérée, prête à tout pour s’en sortir. Cette pièce joue avec un ton corrosif sur l’ambivalence qualitative de cette expression exprimée dans le titre du spectacle. A quel moment sommes-nous des « gens bien » ?  Qui sont les « gens bien » ? La précarité et la difficulté de vivre ne mettent-elle pas à mal cette expression populaire en repoussant les limites des moyens mis en œuvre pour justifier la fin ?

Laurent Schteiner
 
Des gens bien de David LINSDAY-ABAIRE
Adaptation de Gérald AUBERT
Mise en scène d’Anne BOURGEOIS
Avec MIOU-MIOU, Patrick CATALIFO, Aïssa MAIGA, Isabelle de BOTTON, Brigitte CATILLON et Julien PERSONNAZ
Scénographie : Anne BOURGEOIS
Lumières : Laurent BEAL
Costumes : Brigitte FOUR-PERDIGOU
Musiques et Sons : Jacques CASSARD
Théâtre Hébertot
tel : 01 43 87 23 23
www.theatrehebertot.com
Du mardi au samedi à 21h. Matinées : dimanche à 15h00

Laurent Schteiner